Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Ici, vous pouvez faire une petite présentation de vous même, alors n'hésitez pas!

Modérateurs : Modérateurs, Super Coach

Répondre
sika
P'tit curieux
P'tit curieux
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2012, 05:22
Où avez vous connu ce site ? : google

Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Message non lu par sika » 04 janv. 2012, 05:39

Bonjour,
J'ai longtemps hésité avant de me lancer sur ce forum, je dois dire que j'ai déjà tellement espéré et échoué, dans ma quête de la solution ou du réconfort dans cette immense galère de la boulimie... j'espère pourtant encore, qu'il y a un espoir, ou au moins, un peu moins de solitude dans cette douleur.
Pour commencer par le commencement, j'ai eu mes premières ''méga-bouffes'' à l'âge de 12 ans, quelques mois après que ma mère ait décidé de me mettre au régime parce qu'elle trouvait que j'avais pris du poids. Petit à petit, la nourriture est devenue une obsession, et à chaque occasion, je mangeais (il faudrait dire bouffais) en cachette, dans une grande honte, parfois cachée dans mon armoire. pour me consoler, mais ça ne me rendait que plus misérable ensuite, et seule dans cette souffrance... alors je passais ensuite des journées sans manger, cachant la nourriture... (je suis non vomisseuse). Au fil des années, mon poids a oscillé entre 55 kg et 89 kg... yoyo incessant, avec des passages à l'urgence lors de pertes de connaissance parce que je ne mangeais plus durant des jours, quasiment rien durant des semaines... pour ensuite retomber dans les crises de boulimie. L'enfer. Sans parler de limage de soi catastrophique. A cause de cela, je me suis mariée pour de mauvaises raisons, pensant ne pas pouvoir trouver mieux, mais cet homme manipulateur et sadique a achevé de m'enfoncer dans les troubles alimentaires avec toutes sortes de manoeuvres rabaissantes. Heureusement je me suis sortie de ce mariage il y a 5 ans, mais je reste seule, parce que toujours profondément convaincue dans mon coeur que je ne vaux pas la peine, que je n'arriverai pas à trouver le bonheur parce que je suis sans volonté et pas assez jolie, ça fait maintenant 27 ans que je vis ces montagnes russes et que toute ma vie sentimentale-professionnelle-sociale en est fortement affectée, j'ai beau me dire que ça n'a pas de sens, j'ai tenté mille et mille fois, j'ai fait tant d'efforts, de cheminement, vu des psys, j'en passe, rien à faire, ça ne change pas, je me sens vraiment désespérée aujourd'hui... et pour courronner le tout, j'ai de l'arythmie cardiaque à chaque fois que j'essaie de reprendre un ''régime'' même raisonnable. Y a-t-il quelqu'un qui puisse comprendre la solitude dans laquelle je me trouve ? Sans vouloir de pitié, du tout, je me le demande, je suis tellement découragée, l'angoisse tous les soirs, la culpabilité tous les matins, malgré tellement d'efforts (sport etc.)
Je serais tellement contente de lire ce que vous auriez à me raconter :) surtout en ce moment, puisque je vis loin, très loin de ma famille et donc une encore plus grande solitude...merci d'avance.... vraiment ! :)

otnielygos
Pousse de carotte
Pousse de carotte
Messages : 4512
Enregistré le : 14 avr. 2011, 00:02
Où avez vous connu ce site ? : google
Localisation : Landes

Re: Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Message non lu par otnielygos » 04 janv. 2012, 07:45

La lecture de ton message m' été difficile, devant autant de peine...

J'espère que cette année 2012 et ton arrivée sur ce forum seront 2 éléments positifs et que tu pourras sortir enfin de cet enfer...

Je ne connaissais les problèmes extrêmes que sont l'anorexie et la boulimie que par quelques reportages, ou articles. Depuis avril que je suis arrivée ici, les messages qui en parlent m'ont fait toucher du doigt combien psychologiquement les personnes qui en souffrent sont touchées... et ça me fait froid dans le dos :oops:

Au fil des lectures, mon ressenti s'est modifié. Au départ, je mettais la faute uniquement sur les faiseurs de mode, qui rendaient les gamines préoccupées par une image de minceur. Maintenant, je me rends compte qu'il n'y a pas que ça... d'autres personnes tombent dans les mêmes conséquences mais pas pour les mêmes raisons... Et pour ces autres personnes, il me semble trouver une ligne générale : elles sont très souvent en réaction à leur environnement (parents, conjoint, travail) au lieu d'être en action.

Ce comportement les rend victime et... leur désespoir, au lieu de les mettre en colère contre cet extérieur qui les "maltraite" psychologiquement, elles retournent une agressivité déguisée contre leur corps en utilisant la nourriture. Et continuent à attendre que le bonheur, les solutions, arrivent DE L'EXTERIEUR (psy, amour). Et je crois que la principale erreur est là... LA SOLUTION ne peut venir que de soi...

Il faut donc trouver des méthodes adaptées à soi (c'est comme les régimes, les médicaments : ce qui est bon pour quelqu'un ne fonctionne pas automatiquement sur quelqu'un d'autre), qui permettent d'avancer à petits pas peut être mais d'avancer sans béquille..., ce qui finit par développer assez de force mentale pour se sortir - et pas à 100 % de suite, il y a des rechutes de faiblesse, comme pour les régimes.... ! - des mauvais pas où on peut se trouver.

Je suis désolée de ne pas avoir de solutions pour aider toutes les personnes .... les psy, tout professionnels qu'ils sont, n'ont pas bcp de résultats...! alors... j'aurai voulu pouvoir te donner le truc imparable... pour vous sortir de votre enfer, mais....
à part conseiller de penser à SOI, de se mettre en colère contre l'extérieur pour éviter de se détruire soi, et de se chercher des méthodes agissant sur le psychisme (yoga, arts martiaux, sophrologie, etc. où l'on se prend soi même en mains...) je ne vois pas de possibilités ...

bon courage (euh, ces 2 mots semblent tellement ridicules dans vos situations... mais je ne sais pas quoi dire de plus intelligent et approprié... :oops: )

:love8:

PS ce qui précède n'est pas une critique, je ne me permettrais pas. C'est seulement ce que je ressens... donc ça ne concerne que moi... :roll: vis à vis de situations très difficiles.
Chrono nutrition 1,63 m - 66 ans
88 kg le 4.4.11- IMC: 33.12 Obés.
83 15.6 / 79.7 12.9 / 78.9 15.9 :IMC 29.7= surpoids / 78.3 26.9/77.5 20.10/79.2 1.11/80.7 14.11/79.0 27.11/ 78.4 10.12/ 78.6 30.12 /
77.6 9.1.12 / 76.8 20.1 / 76.4 14.2 / 75.4 27.2 / 74.7 1.4. !!
on repart après problêmes santé et année 2013 difficile ! : 15.4.2014 = 88,5/ 9.5=86.9
Image

Avatar du membre
Marouchka
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 22
Enregistré le : 28 déc. 2011, 19:37
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Message non lu par Marouchka » 04 janv. 2012, 11:16

Bonjour sika !
Pour répondre à ta question, je dirais : oui, il y a toujours de l'espoir ! :smile:
Évidemment ça paraît facile à dire par rapport à ce que tu vis mais tu ne sembles pas manquer de volonté ! Déjà tu t'es débarrassée d'un mari néfaste si j'ai bien compris et ça c'est positif. Tu viens partager tes souffrances avec nous au lieu de les garder pour toi, ça aussi c'est positif. Tu ne te voiles pas la face et tu connais bien (trop bien) ton problème : positif ... Je pourrais continuer comme ça, j'ai un bon entrainement :wink:
Je serais aussi de l'avis d'Otnileygos : tout ça c'est de la colère retournée contre toi-même, par peur ou impossibilité de la retourner contre ceux qui mériteraient. Le problème, c'est qu'une fois que ce pli est pris, surtout après tant d'années c'est très difficile de s'en débarrasser. On agit sans réfléchir, on a l'impression que c'est le processus "normal" et on ne comprend pas pourquoi on en souffre autant.
Tu dis que tu as déjà tout essayé, oui mais quoi ? On veut tout savoir ! :lol: Les psys on peut en voir et arrêter alors que ça commence à devenir intéressant, qu'on approche justement du nœud du problème ... Est-ce que toutes ces démarches, tu les a menées à terme ou seulement commencées ?
Je ne veux surtout pas paraître accusatrice mais je parle en connaissance de cause et comme tu n'as pas trop développé ce sujet, je me dis que peut-être ...?
Le plus important dans ton cas c'est déjà de t'assurer de ta santé ! Des arythmies en cas de restriction, je connais aussi, dans mon cas épuisement et carence mais passage (plus ou moins) rassurant chez le cardiologue pour m'assurer que mon cœur pouvait supporter ces crises sans flancher.
Les TCA sont des troubles infligés au corps par l'esprit, une sorte de somatisation forcée, du moins je vois ça comme ça.
Alors la solution comme le dit Otni c'est peut-être d'essayer de réunir le corps et l'esprit, de les réconcilier, de se concentrer sur ça en mettant de côté les soucis affectifs et compagnie, les problèmes extérieurs (et je sais que c'est très difficile). Car si la solution doit venir de toi, ça ne peut pas être que d'une partie de toi mais de toi toute entière ... avec le soutien de tous bien sûr !
Alors bon courage, je ne trouve pas ces deux mots ridicules mais bien à propos car c'est de courage qu'il s'agit !!!
N'hésites pas à t'exprimer ici, ça fait toujours du bien et puis on veut avoir de tes nouvelles :smile:
Image

sika
P'tit curieux
P'tit curieux
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2012, 05:22
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Message non lu par sika » 04 janv. 2012, 17:32

Merci beaucoup à vous deux pour ces réponses, ça m'a fait tellement de bien de vous lire... un grand réconfort, vous n'avez pas idée. Vous êtes formidables.
Otnielygos, tu as raison, il me faudrait du courage (plus que j'en ai) et un moyen de sortir cette colère (il y en a probablement, même si pour le moment elle se montre sous forme de tristesse). J'ai essayé durant 3 ans la sophrologie, mais ça n'a pas aidé. Les arts martiaux, j'ai tenté très brièvement, mais incapable de donner des coups (je sais, ça a l'air bête :)) enfin bref, que faire de cette colère, je ne sais pas encore, c'est une recherche à faire... j'ai tenté le sport pour extérioriser, ça fait du bien mais je ne tiens pas sur la durée, et puis malheureusement à la première remarque blessante je lâche prise (c'est bête mais pour le moment c'est comme ça, le regard des autres me défait complètement). Il faudrait peut-être trouver un moyen d'extérioriser la colère (et tous les sentiments négatifs) et de les ventiler, mais aussi simple que ça paraisse comment fait-on ça, reste le sentiment de vide intérieur, de frustration, comment le combler... il reste bien des recherches à faire, mais merci encore pour ce message, qui permet au moins de croire que oui, il reste de l'espor même après tout ce temps et ces échecs. Merci aussi à toi Marouchka, pour ce message encourageant, pour répondre à ta question, j'ai fait de la sophrologie, de la psy (approche cognitive et comportementale, durant 8 ans, avec divers thérapeutes) et même vu 2 psychiatres (l'une d'elle avait la réponse simple et claire contre la boulimie : ''quand une crise te prend, assieds-toi et mange une poire'' :)))) ça résume la compréhension de certains professionnels! D'autres poussent à la médication, mais je ne pense pas que la réponse soit là, même si j'ai essayé quand même, mais non ça ne le faisait pas. J'ai aussi essayé l'hypnose, la PNL, et la naturopathie... je suis même partie à 6000 km de chez moi, pensant que le problème venait peut-être de l'entourage (quelle erreur) et ça a été vraiment bien durant quelques années, avant de récidiver de plus belle. Voilà où j'en suis aujourd'hui, un bilan de vie bien attristant, surtotu que ce n'est pas un bel héritage à laisser à mes enfants. C'est vrai, que j'ai tendance à me laisser marcher dessus au lieu de riposter, peut-être est-ce la frustration et la tristesse engendrée qui cause cette quasi impossibilité de sortir de la spirale. Merci aussi de parler des arythmies, je n'ai rencontré personne qui ait eu ce même problème et mon cardiologue m'a certifié qu'il n'y a aucun rapport avec les régimes, ''c'est pas pertinent'' selon lui, pourtant mon coeur ne fait des extrasystoles qu'en période de régime.
oh là là c'est un roman que je vous inflige, je vourais surtotu vous dire MERCI, MERCI pour vos réponses et votre gentillesse, elles sont une lumière dans mon tunnel :))) Merci les filles :)))

Et au plaisir !!

otnielygos
Pousse de carotte
Pousse de carotte
Messages : 4512
Enregistré le : 14 avr. 2011, 00:02
Où avez vous connu ce site ? : google
Localisation : Landes

Re: Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Message non lu par otnielygos » 04 janv. 2012, 23:37

tu dis vivre loin de ta famille. Oû t'es tu installée ?

tu as vraiment essayé bcp de choses... ! donc, à moins de tomber enfin sur le bon professionnel.. (il y en a... ! mais faut de la chance... effectivement pour mettre la main dessus... )

en attendant, tu as ton jdb, les remarques des autres qui vont lire tes messages... et peut être provoquer un déclic chez toi...
et tu verras que d'autres comme toi vivent les mêmes tourments...

bonne nuit ! :smile:
Chrono nutrition 1,63 m - 66 ans
88 kg le 4.4.11- IMC: 33.12 Obés.
83 15.6 / 79.7 12.9 / 78.9 15.9 :IMC 29.7= surpoids / 78.3 26.9/77.5 20.10/79.2 1.11/80.7 14.11/79.0 27.11/ 78.4 10.12/ 78.6 30.12 /
77.6 9.1.12 / 76.8 20.1 / 76.4 14.2 / 75.4 27.2 / 74.7 1.4. !!
on repart après problêmes santé et année 2013 difficile ! : 15.4.2014 = 88,5/ 9.5=86.9
Image

sika
P'tit curieux
P'tit curieux
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2012, 05:22
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Message non lu par sika » 05 janv. 2012, 06:36

Merci encore !!!
Je viens de me lancer sur le JDB... advienne que pourra, mais j'essaierai de tenir fort, tout en cherchant
encore et encore ma solution. C'est une bouffée d'air frais, ce forum :)
(pour te répondre, actuellement je suis au Québec).

Merci, à mon tour de souhaiter bonne nuit !

Image

otnielygos
Pousse de carotte
Pousse de carotte
Messages : 4512
Enregistré le : 14 avr. 2011, 00:02
Où avez vous connu ce site ? : google
Localisation : Landes

Re: Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Message non lu par otnielygos » 05 janv. 2012, 11:02

Ah oui.... ça fait loin !!
mais c'est pas le plus vilain endroit de la Terre... il fait envie à plein de gens... (à moi aussi...!! mais maintenant, suis trop vieille... et j'ai trop d'animaux....!!)

Je vais faire une recherche sur une méthode que j'ai suivie, et qui m'a aidée à m'en sortir... je reviendrai quand j'aurai l'info...

bonne journée ! :smile:
Chrono nutrition 1,63 m - 66 ans
88 kg le 4.4.11- IMC: 33.12 Obés.
83 15.6 / 79.7 12.9 / 78.9 15.9 :IMC 29.7= surpoids / 78.3 26.9/77.5 20.10/79.2 1.11/80.7 14.11/79.0 27.11/ 78.4 10.12/ 78.6 30.12 /
77.6 9.1.12 / 76.8 20.1 / 76.4 14.2 / 75.4 27.2 / 74.7 1.4. !!
on repart après problêmes santé et année 2013 difficile ! : 15.4.2014 = 88,5/ 9.5=86.9
Image

sika
P'tit curieux
P'tit curieux
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2012, 05:22
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Message non lu par sika » 06 janv. 2012, 06:04

Merci à tous encore,

j'ai visité bien des posts du forum et fait de la lecture de divers liens...
le ton positif est très aidant ! Alors on continue... encore un jour après l'autre.
Finalement, on réalise l'importance de ne pas s'arrêter à une chute; peu importe
le nombre de chutes, on continue quand même, il y a bien une fois qui sera la bonne !

otnielygos, tu as raison c'est un endroit plaisant... (tu n'es sûrement pas trop vieille pour un voyage :) nul besoin d'immigrer :)
Merci pour tes recherches !!

xx

Avatar du membre
Marouchka
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 22
Enregistré le : 28 déc. 2011, 19:37
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Message non lu par Marouchka » 06 janv. 2012, 20:30

sika a écrit : Merci aussi de parler des arythmies, je n'ai rencontré personne qui ait eu ce même problème et mon cardiologue m'a certifié qu'il n'y a aucun rapport avec les régimes, ''c'est pas pertinent'' selon lui, pourtant mon cœur ne fait des extrasystoles qu'en période de régime.
Pour ma part je suis passée au déca mais dès que je suis un peu fatiguée ou si je bois un peu trop (rarement) : badablam, mon cœur danse la samba :wink:
A savoir que ça peut aussi être dû à une carence en potassium, qui peut tout à fait être liée à un régime donc c'est très pertinent !
C'est pas dangereux (si le cœur est en bonne forme) mais très angoissant et fatiguant.
Encore un signal d'alarme de notre petit corps malmené !
Image

sika
P'tit curieux
P'tit curieux
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2012, 05:22
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Message non lu par sika » 07 janv. 2012, 00:14

Oui la fatigue et l'alcool provoquent aussi des arythmies parfois... c'est vrai qu'on malmène notre corps après des ammées d'abus et d'aberrations je dirais même, mais le problème semble mal connu de la plupart des professionnels (les carences liées à l'anorexie sont peut-être mieux connues que celles liées à la boulimie, qui peuvent sembler contradictoires).

Merci :) :love1:

otnielygos
Pousse de carotte
Pousse de carotte
Messages : 4512
Enregistré le : 14 avr. 2011, 00:02
Où avez vous connu ce site ? : google
Localisation : Landes

Re: Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Message non lu par otnielygos » 07 janv. 2012, 00:39

Je suis en train de lire un bouquin qui pourrait être très intéressant pour vous deux puisque vos coeurs vous inquiètent..
Il s'agit de "Prévenir l'infarctus et l'accident vasculaire cérébral" du Dr Michel de Lorgeril, cardiologue et chercheur au CNRS. Pas trop difficile à lire.. même pour un non scientifique ni médecin comme moi... et très intéressant.

trois points importants :
- la nutrition et le mode de vie qui protègent le coeur et les artères
- 30 ans de recherche traduits en recommandations pratiques
- les médicaments utiles et ceux à éviter.

Je n'ai aucun problème cardiaque, mais j'ai j'apprécie bcp ce que dit ce cardiologue et il m'ouvre des horizons pour le jour où peut être, je serai concernée..

:smile:
Chrono nutrition 1,63 m - 66 ans
88 kg le 4.4.11- IMC: 33.12 Obés.
83 15.6 / 79.7 12.9 / 78.9 15.9 :IMC 29.7= surpoids / 78.3 26.9/77.5 20.10/79.2 1.11/80.7 14.11/79.0 27.11/ 78.4 10.12/ 78.6 30.12 /
77.6 9.1.12 / 76.8 20.1 / 76.4 14.2 / 75.4 27.2 / 74.7 1.4. !!
on repart après problêmes santé et année 2013 difficile ! : 15.4.2014 = 88,5/ 9.5=86.9
Image

sika
P'tit curieux
P'tit curieux
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2012, 05:22
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Reste-t-il de l'espoir après 27 ans de boulimie ??????

Message non lu par sika » 07 janv. 2012, 19:18

Merci beaucoup Otni :) pour toutes ces références.
Les médecins ont tendance à mettre tous nos bobos sur le dos de l'anxiété (qui en cause beaucoup c'east vrai, mais tout de même attention aux raccourcis...) toutefois il y a pas mal de problèmes cardiaques dans ma famille (ils sont tous sont minces (à part moi !) donc la cause est davantage héréditaire qu'acquise)
mais on ne fait jamais trop de prévention, alors ta suggestion est très à propos :)

Merci :love1:

Répondre