Le retour de la Wasabi's story

Ici, vous pouvez posséder votre propre post que vous pourrez modifier à l'infini et faire un suivi de votre régime . Les difficultés, ce que vous avez mangé etc.

Modérateurs : Modérateurs, Super Coach

Avatar du membre
Lapinou
Indispensable
Indispensable
Messages : 771
Enregistré le : 07 juin 2017, 18:16
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Lapinou » 04 sept. 2018, 13:23

ah contente de te revoir Wasabi!
Un nouveau journal pour tourner la page et repartir sur quelquechose de neuf peut être une bonne idée. Et super la nouvelle thérapeute, parfois il suffit de tomber sur la bonne personne pour avancer, c'est tout ce que je te souhaite.
"Il ne faut pas manger moins, il faut manger mieux" :love1:

Lapinou est maintenant un jeune padawan apprentie diététicienne, les régimes et l'alimentation j'en ai fait mon métier :lol:

Avatar du membre
Joke13
Forumomane
Forumomane
Messages : 1711
Enregistré le : 16 mai 2015, 21:16
Où avez vous connu ce site ? : par des amies
Localisation : en Provence

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Joke13 » 04 sept. 2018, 22:20

ravie de te revoir ma Wasa :smile:
bonne l'idée de faire un nouveau journal ... nouveau regard
chouette pour la thérapeute, c'est bien de changer
tu pourrais essayer l'acupuncture pour tes douleurs
des bises :love8:
:arrow: Début diète cétogène le 14 mai 2018 à 87,400 kg.
:arrow: Poids actuel : 64,800 kg :arrow: Perte -22,600 kg

:arrow: 1.75m ; TP -14 cm ; TT -15cm ; TH -20cm
mon journal viewtopic.php?f=14&t=19923
ma présentation viewtopic.php?f=1&t=19933

Image

Avatar du membre
marianne22300
Pilier du forum
Pilier du forum
Messages : 972
Enregistré le : 12 juin 2017, 13:28
Où avez vous connu ce site ? : amie brioche molleuse

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par marianne22300 » 05 sept. 2018, 16:41

tu sais ne t'inquiete pas pour la positivité moi et d'autres avons toutes des moments plus faibles et c'est rien ca passe et puis nous sommes toutes humaines avec des joies et des peines !! le poids n'est qu'un symptome de notre mal etre !! mal etre ou trop bien etre car les formes peuvent plaire aussi moi j'aime les femmes avec des formes "sans etre homo pour autant " les femmes trop maigres je trouve pas ca joli !! l'important c'est la santé et l'amour la famille et la joie de vivre qu'en penses tu ?? gros bisous ma wasa 'j'ai trouvé des plats fleury michon delicieux et ww aussi ils sont top de chez top tres bon et peu caloriques "oui il n'y en a pas des tonnes c'est 300g de produit amis avec une belle salade a cote et bien je te jure tu te regale en maigrissant " et c'est un peu cher oui quand meme 8 euros par jour de plats + les legumes a coté 3e 11e jour euros quand meme 10j 110 e x 30j 330 bon mais c'est moins cher que comme j'aime !! et surement meilleur enfin je sais pas !! mais la c'est toi qui gere ton budget c'est mieux je pense !! gros bisous wasa et bon courage pour la kine moi j'y vais a l'instant !!
Image

Avatar du membre
nini73
Gorfou doré
Gorfou doré
Messages : 7206
Enregistré le : 24 mai 2007, 00:55
Localisation : Guadeloupe

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par nini73 » 06 sept. 2018, 19:30

Coucou Wasa
Je suis contente de te relire et d'apprendre que les séances de kiné t'ont fait du bien.
Prends soin de toi
Bisous
Image

[/url]/url]url=journal-bord/nini73-regime-equilibre-po ... -3150.html]Mon JDB est ici[/url]

1er objectif : 73kgs
2ème objectif: 70kgs
3eme objectif : 67kgs
Objectif final: 64kgs

fylosofy
Indispensable
Indispensable
Messages : 601
Enregistré le : 01 déc. 2012, 04:46
Où avez vous connu ce site ? : google
Localisation : Madrid

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par fylosofy » 09 sept. 2018, 13:39

Je trouve ça très bien que tu tentes de t'aimer comme il faut. Souvent on se dit qu'on sera bien quand on sera à tel poids et en fait ça n'a rien à voir, il faut être bien avec ce qu'on a et perdre tranquillement, sans pression. J'espère que ta nouvelle thérapeute t'aidera à cela. Tu nous donneras la nouvelle adresse hein ? Bisous
Premier objectif : la barre des 100kg Objectif atteint le 5 Octobre 2017
Second objectif : moins de 90kg !Objectif atteint le 25 Janvier 2018
Troisième objectif : quitter l'obésité et donc moins de 85kg !Objectif atteint le 29 Avril 2018
Quatrième objectif : dégager le 8 des dizaines !
Image
Mon JDB

anandita
Star forumnesque
Star forumnesque
Messages : 2409
Enregistré le : 23 mars 2016, 06:35
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par anandita » 12 sept. 2018, 04:14

Salut j'espère que tu auras moins de douleur c'est pas facile, courage et on attend ton nouveau journal alors gros bizou

Wasabi
Graine de carotte
Graine de carotte
Messages : 4359
Enregistré le : 15 juin 2012, 11:43
Où avez vous connu ce site ? : tabledescalories.com
Localisation : Hainaut

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Wasabi » 12 sept. 2018, 10:17

Voili voilou, le nouveau journal est créé.
Wasabi; la fleur au fusil
lien: viewtopic.php?f=14&t=20507
Image

anandita
Star forumnesque
Star forumnesque
Messages : 2409
Enregistré le : 23 mars 2016, 06:35
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par anandita » 12 sept. 2018, 17:41

cool j'y vais ---->

Wasabi
Graine de carotte
Graine de carotte
Messages : 4359
Enregistré le : 15 juin 2012, 11:43
Où avez vous connu ce site ? : tabledescalories.com
Localisation : Hainaut

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Wasabi » 07 févr. 2019, 10:21

J'ai écrit ce texte le lendemain du décès de ma grand-mère, il était destiné au forum au départ. J'ai juste réfléchi quelques jours avant de le publier. Voilà ce que j'ai écrit samedi matin:


Une personne que je ne connais pas m'a téléphoné hier vers 19h pour m'annoncer que ma grand-mère paternelle est décédée. C'était surréaliste. La personne qui me parlait est en fait la compagne de mon père et elle s'occupait de me prévenir et après elle allait appeler mon (demi) frère. Lui non plus ne voit plus notre père. Il n'y a que ma (demi) sœur qui est encore en garde alternée.

Je suppose que vous ne comprenez pas grand-chose à ce que je raconte. L'histoire est longue et compliquée. Mais pour une fois, j'ai envie de la raconter. Refaire un peu le parcours pour peut-être me soulager de tous ces souvenirs qui se bousculent dans ma tête.

Mes parents se sont rencontrés quand ils avaient 17 et 18 ans. Mon père est d'un milieu bourgeois conservateur et ma mère d'un milieu ouvrier. Ça a l'air d'un détail avec une mentalité 2019 mais pendant que j'étais enfant c'était important. Un peu le prince Charles et Lady Diana. La famille de mon père se prend un peu pour la couronne britannique. Du coup maman, fille de mineur, était mal vue et moi comme j'étais qu'une moitié de mon père, j'étais à demi mal vue.
Déjà rien qu'avec ça, ce n’est pas super sain comme façon d'être une famille.

Donc leur rencontre c'était en 1976. Mon père a fait l'université, maman a commencé à travailler. En 1980, tout a basculé. Je pense que c'est là que tout a foiré pour ma famille même si avant ça, ce n’était pas glorieux.
Ce que j'ai a raconter va devenir un peu trash, là, je préfère vous le dire si vous préférez ne pas lire de trucs qui mettent mal à l'aise.
Donc en 1980 ma grand-mère maternelle a décidé de tuer mon grand-père maternel. Ils étaient séparés mais c'était "je te quitte, je te quitte plus depuis sûrement 10 ans". Elle a pris une carabine, elle est allée chez eux et elle a tué le père de ses 2 filles.
Cet évènement a été un secret de famille, un peu comme ceux qu'on peut voir dans les émissions de France 2 l'après-midi. Sauf que moi je l'ai appris quand j'avais 7 ans et que j’idolâtrais ma grand-mère maternelle. Mon père me l'a dit et après c'est redevenu un secret ou un tabou, il ne fallait pas en parler. Je savais juste ma mamy avait tué le grand-père que je n'ai pas connu.

Moi je suis née en 1985. Le mois suivant ma naissance, mes parents se sont séparés à cause d'une infidélité de trop de mon père. Pendant des années et des années ça a été des bagarres physiques et verbales. J'ai le sentiment que ma mère se battait pour avoir la garde de son enfant et que mon père se battait pour simplement gagner.
J'en ai pâti de leurs disputes, j'étais trop souvent le messager et surtout c'est moi qui morflait à cause de leur guerre. Je me souviens par exemple, que mon père ne voulait rien acheter pour moi. Pas même des vêtements. Quand j'allais chez lui, je partais avec une valise. Un dimanche soir quand j'étais au collège, il n'a pas voulu me ramener chez maman. J'étais à court de vêtement pour le lundi matin alors j'ai pris des vêtements à lui. Ça a été humiliant par rapport aux autres élèves et j'avais de la peine que mon père joue comme ça avec moi.
Le comportement de mon père porte un nom, c'est un pervers narcissique. Je vous mets la définition:
Le manipulateur pervers narcissique, ou la manipulatrice perverse narcissique est un être déviant, atteint d'un trouble de la personnalité aiguë. C'est un manipulateur doublé d'un pervers qui ne ressent aucune compassion ou culpabilité. Il joue avec ses victimes qui ne sont pour lui que des objets.
Et ma grand-mère paternelle, dont je vous parlais au début du message, allait toujours dans le sens de mon père; son enfant roi. J'ai passé beaucoup de temps avec elle et avec mon grand-père parce que mon père a habité chez eux pendant quelques années et il voulait m'avoir le weekend par exemple mais il partait (pour le sport ou avec une femme) et me laissait chez mes grands-parents. Mille fois j'ai demandé à mamy de m'aider, de me comprendre. Mais non. Elle me disait que c'était ma faute ou celle de ma mère. Son fils était plus important que moi.

Quant à maman, je l'aime de tout mon cœur mais elle n'a pas su m'aider non plus. Elle faisait de son mieux mais elle a commis des erreurs. Par exemple, elle ne m'a pas protégée de mon père mais elle ne m'a pas protégée de ma grand-mère maternelle non plus. Maman travaillait et avait besoin d'elle pour me garder avant et après l'école. Sauf que ma grand-mère buvait et prenait des tranquillisants en cachette. J'ai assisté à des scènes vraiment difficiles. Bien sûr, en plus de la boisson ma grand-mère était une grande menteuse et une manipulatrice. Une personne toxique.

Je vous parle d'elle aussi dans ce message parce qu'elle est décédée en septembre et dans ma rage contre elle, je n'ai toujours pas réussi à faire mon deuil, de la grand-mère que j'appelais quand même Mamy Copine. Et voilà que mon autre grand-mère part aussi.

Avec cette famille-là autour de moi, je n’ai pas réussi à me construire.
Deuxième partie assez triste, ne lisez pas si vous avez le cœur sensible.
J'ai eu l'idée de fuguer ou de me tuer vers mes 8 ans. Je reportais sans cesse la date de l'action au cas où ça changerait. J'ai tenu comme ça jusqu'à mes 20 ans. J'ai craqué et j'ai fait une tentative de suicide parce que c'était trop. Je ne réussissais pas mes études, mes professeurs ne cessaient de me dire que je n'étais pas faite pour ce métier. (Je voulais devenir prof de français chez les 12-16 ans). Et des élèves de ma classe se moquaient de moi, j'étais facile à atteindre donc ils s'en donnaient à cœur joie.
J'ai passé une seule nuit en observation à l’hôpital. Mon père n'est pas venu me voir, mes grands-parents non plus. Maman m'a fait sortir de l’hôpital en disant que c'était un "accident" et qu'elle me prendrait rendez-vous chez un psy.

Ça c'était en avril, en septembre j'ai changé d'école et j'ai repris mes études pour être prof. C'était ma vocation.
Malheureusement même si j'étais parvenue à atteindre la dernière année d'étude, le 1er gros stage a été une catastrophe. Je n'étais capable de contenir que les plus jeunes encore un peu disciplinés. Les autres classes faisaient un chambard pas possible, je n'arrivais pas du tout à me faire respecter.

Même avec ce gros échec, la vie continuait et moi je n'avais toujours pas l'aide psychologique dont j'avais besoin.
Pendant mes années d'études, mon père s'est remarié. Il a eu un garçon et une fille. J'avais pris mes distances avec lui mais quand mon frère est né, j'ai rappliqué. Je pensais que j'allais le sauver de mon père. Faire en sorte qu'il ne souffre jamais. Peine perdue.
Mon grand-père est décédé pendant mes études, ça a été dur aussi ça. Il me manque encore aujourd'hui alors que ce n’était pas forcément la personne la plus gentille du monde.

Quand mon frère a eu 7 ans et ma sœur 3 ans, la femme de mon père est partie. Le schéma a recommencé tout pareil que quand c'était avec ma mère. Vraiment tout pareil. Je n'ai et je ne sais toujours rien y faire.
A savoir que j'ai 19 ans d'écart avec mon frère et 23 avec ma sœur. Là ils ont 14 et 10 ans.
La situation est tellement catastrophique avec mon père que mon frère a fugué l'année dernière et l'année d'avant mon p'tit loulou a fait une lettre où il disait à sa maman qu'il n'en pouvait plus; qu'il voulait mourir. Mon ex belle-mère remue ciel et terre pour que mon père ne puisse plus approcher les enfants mais la justice est lente et bien souvent la réponse est qu'il ne faut pas briser les liens. Il devrait y avoir un jugement en avril pour savoir si mon frère a l'obligation ou pas de retourner chez notre père.
Je sais ces choses-là parce que je me suis alliée à mon ex belle-mère pour aller voir la police, les assistants sociaux et on a gardé le contact même si c'est peu souvent parce que c'est dur pour nous deux.
Revenons à moi ...
Après l'arrêt de mes études de prof, je me suis réorientée. J'ai commencé des cours du soir en ressources humaines et après 2 ans de recherche d'emploi j'ai décroché un poste dans un secrétariat. J'ai continué mes cours mais quand j'ai eu mon diplôme, je suis quand même restée chez mon employeur. Il me promettait de meilleures responsabilités et un CDI "le temps venu". Pour la vie amoureuse, j'ai connu que des cons, menteurs, parfois violents mais c'était moi qui levais la main la première ...
Et puis à 24 ans, j'ai rencontré Chéri. On est tombé très vite amoureux et avec lui j'ai découvert ce que c'était une relation saine. J'ai appris à dire les choses sans cri ni violence. J'ai découvert ce que c'est d'être aimée et respectée.
Ma vie amoureuse était (et elle l'est encore) un conte de fée parce c'est beau et heureux.

Au travail, ça s'est mis à déconner de plus en plus. Je faisais bien mon boulot, j'acceptais tout ce qu'on me demandait de faire et ça déplaisait à ma chef de bureau. Elle m'a prise en grippe et a fait de ma vie un enfer. Le directeur la laissait faire parce qu'elle avait des relations politiques.

J'ai fini par déserter mon poste après la pire matinée possible. Une réunion importante était organisée et on m'avait demandé de préparer l'ensemble des documents. J'étais fébrile parce que je n'avais jamais fait ça et on m'avait dit "ta chef va te montrer". Oui elle m'a montré mais bien que j'ai imprimé les pages adéquates, il en manquait une ...
Je me suis prise un savon énorme. Le directeur a crié sur moi comme si j'avais attenté à sa vie. C'était horrible.

Il me restait seulement 2 jours et demi pour finir mon contrat temporaire, je n'étais pas en état de les faire. Je suis partie.
J'ai rendu un certificat médical et quand j'ai été appelée pour refaire un contrat temporaire, j'ai refusé.
Je suis retournée à un état psychologique pitoyable. Les envies de mourir sont revenues au galop.
Chéri a pris soin de moi, il m'a conduite chez un psychiatre et j'ai enfin pu être soignée. J'ai vu psychiatre, psychologues pendant 4 ans. Je suis entrée dans un centre de thérapie de jour, j'ai fait un petit passage en unité psychiatrique dans un hôpital.
Et j'ai repris ma construction à zéro. J'ai appris à me respecter davantage, à me trouver un certain nombre de qualités et à voir que la vie ça pouvait être chouette.
Il a fallu que j'arrête de voir les personnes toxiques de mon entourage comme mes grands-mères. Et même si je suis très peu entourée à cause du tri effectué, les personnes qui restent sont des personnes saines et vraiment positives.
J'ai atteint le stade où je ne prends plus d'antidépresseurs, je me sens heureuse même sans eux. J'ai créé une vie sans mensonge, sans coup perfide et je m'applique à vivre avec de bonnes valeurs.
J’ai encore du chemin à faire, petit à petit pour me sentir bien où que je sois. Le monde extérieur est encore assez effrayant, les gens peuvent être terriblement cons et ça me blesse encore.

Alors je fais seulement des sorties où je ne suis pas réellement impliquée avec les personnes que je rencontre. Je reste en surface parce que je suis encore fragile malgré le milliard de progrès faits.
Avec tout ce bagage psychologique, je n'ai pas voulu avoir d'enfant. Je ne me sentais pas capable d'être une mère qui guiderait son enfant sur la voie d'une vie épanouie.
Maintenant je me sens davantage capable et j'espère qu'on deviendra parents. Il faut que je trouve le moyen d'être à l'aise en dehors de chez moi parce que quand j'aurai un enfant, je ne veux pas le confiner à la maison.
Et comme tout le monde, il y a l'aspect financier. Là on vit au jour le jour, parfois avec la peur de ne pas manger à la fin du mois. Ça aussi il faudra améliorer pour pouvoir avoir un enfant.
Voilà presque toute mon histoire.
La plupart du temps, je n'y pense pas ou peu. Le présent a pris beaucoup beaucoup plus d'importance que le passé. Mais avec le décès de ma grand-mère, ça me revient de plein fouet.

J'espère que dans quelques heures ou quelques jours, je reviendrai à l'état où seul le présent et l'avenir compte.


Voilà ce que j'ai écrit l'autre jour. Je l'ai publié ici parce que c'était mon journal pendant la fin de ma dépression et je n'ai pas envie que ce poste figure dans "Wasabi la fleur au fusil". Ainsi avec le temps, ce journal retournera vers les profondeurs du forum et on continuera avec le présent et les choses plus légères comme les pesées hebdomadaires :P
Image

Avatar du membre
Keggoya
Accro de la balance
Accro de la balance
Messages : 1075
Enregistré le : 12 avr. 2013, 12:10
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Keggoya » 07 févr. 2019, 19:03

Coucou
J'ai pris le temps de te lire. J'espère que tu te sens un peu soulagée d'avoir écrit tout ça et un peu plus légère malgré la douleur. Personnellement je suis fière de ton post. Malgré un parcours difficile, je retire du positif de ton post. Tu exprimes ta douleur mais envisage un avenir plus lumineux, là est la clé vers le chemin du bonheur même s'il peut paraître plein de broussailles. Je ne sais plus quel âge tu as ...
J'ai été touchée aussi par certains points commun malgré une histoire familiale moins lourde que la tienne:
- j'ai fait ma première fugue à 7 ans, je pensais "bêtement" que je pouvais m'installer avec mon amoureux pour fuir le foyer familial devenu invivable, j'avais tellement préparé que j'avais déjà emporté des serviettes hygiéniques pour mes futures règles à venir, à 7 ans !!!! c'est dire que je voyais vraiment mon départ sur le long terme !!!!
- j'ai fait une tentative de suicide à 17 ans après un viol dont j'ai jamais pu parler à mes parents car le climat n'était pas sain entre nous. aujourd'hui encore ils ne sont pas au courant.
- ma mère a pratiqué l'auto médication sur moi à l'adolescence sans avis médical, anti-dépresseurs et somnifères
- pour me construire, j'ai du "m'enfuir" à l'étranger pour ne plus être sous la coupe de mes parents, j'ai une mère qui à deux facettes, l'une extra chaleureuse, l'autre complètement toxique.
- comme toi je ne voulais pas d'enfants pour ces raisons, j'en avais fait mon deuil
Après une longue relation avec qqn qui m'avait redonné foi en la vie, j'ai finalement voulu construire une famille mais nous avions basé notre relation avec ce non-désir d'enfant partagé. En 10 ans, moi j'avais évolué sur le sujet, mais pas lui, ce fut la fin de notre histoire alors qu'on s'aimait pourtant XXL. Du moins c'est ce que je croyais à l'époque. Plusieurs années plus tard, j'ai compris que j'avais construit ma vie avec cette personne juste parce qu'il me rassurait et finalement pas tellement parce que je l'aimais. Une fois que j'ai été capable de voler finalement vraiment de mes propres ailes, j'ai rencontré enfin la bonne personne, du moins je l'espère ? car on rencontre aujourd'hui de gros problèmes, et nous avons eu deux merveilleuses filles.

Avec le décès, il est normal qu'on t'on histoire ait refait surface. La refouler n'est pas la solution. Il faut pouvoir "vivre" la remontée des souvenirs quand il le faut, il faut juste maintenant leur dire que c'est terminé, et laissé à nouveau le présent reprendre le dessus ... et tu as l'air d'avoir déjà le bon état d'esprit pour y arriver même si le chemin est compliqué.

Je t'envoie plein de courage et continue à regarder devant toi, avec ton chéri. On ne choisit pas sa famille, celle dans laquelle on a du se construire, mais on peut choisir celle qu'on veut devenir, pour son couple et ses éventuels enfants à venir ou pas.

Prends soin de toi
Objectifs (1m60)
1. Quitter "Excès de poids" (61-68kg) 01/01/19 70kg -> atteint le ??
2. Quitter "Léger surpoids" (56-61kg)
3. Rester en "Poids de forme" (47-56kg)
Mon journal

Wizzie
Pilier du forum
Pilier du forum
Messages : 841
Enregistré le : 12 mai 2016, 14:27
Où avez vous connu ce site ? : doctissimo

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Wizzie » 07 févr. 2019, 23:47

Coucou Wasabi, j'ai lu ton message et je te trouve très courageuse. Tu as surmontée tout ça et vraiment il faut que tu puisse faire ton deuil, à la fous de tes grand-mère mais aussi de tous ces mauvais souvenirs. C'est dur mais il faut que tu ne te repose en fait que sur toi et ton chéri.
Je te souhaites d'avoir des enfants mais fait attention à bien Eyre prête et avoir vaincu tes vieux démons car au moment ou tu deviens mère, toute ton enfance ressurgit aussi. Ca doit être en parti du aux hormones.
Déjà tu peux être fiere de toi pour ta belle perte de poids aussi :) Et tu peux aussi être fier d'avoir un chéri aussi attentionné avec toi :)
Adepte chrono de 2013 à été 2014 =>De 77 à 63 kgs
Arrêt car en attente bébé 2 => 86 kgs avril 2015
Reprise début mai 2016 à 72 kgs
Image

3/02 : 63.8 10/02 : 63.1 21/03 : 61.5 12/05 : 60.5 29/06/17 : 59.9 05/05/18 : 65 27/09/18 : 67.3

Wasabi
Graine de carotte
Graine de carotte
Messages : 4359
Enregistré le : 15 juin 2012, 11:43
Où avez vous connu ce site ? : tabledescalories.com
Localisation : Hainaut

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Wasabi » 08 févr. 2019, 08:26

Bonjour,

merci à toutes les deux d'avoir lu. :love4:

Keggoya, j'ai 34 ans maintenant.
Ton histoire n'est pas facile non plus, je suis désolée que tu aies traversé tout ça. On partage apparemment l'envie de faire mieux et d'avoir une vie heureuse. On dit souvent qu'on est le fruit de notre environnement. Heureusement qu'il n'y a pas que ça. On peut aussi transformer les choses pour qu'elles deviennent ce que nous souhaitons.
Je te souhaite de continuer sur la bonne voie, mettre derrière toi les effets du burn out et continuer d'avancer. J'espère aussi que les problèmes de ton mari s'arrangeront.

Wizzie, tu m'apprends un truc super intéressant. Je ne savais pas qu'en devenant mère, je pouvais avoir un comeback des souvenirs. Merci de m'avoir prévenue. En y étant préparée, j'imagine que ça se passera mieux le moment venu.
Je vais continuer de construire avec Chéri et je pense que comme on se l'est toujours dit lui et moi: "le meilleur est à venir".
Beaucoup de choses superbes sont à notre portée et on va continuer dans ce sens là. :love:
Image

Avatar du membre
Keggoya
Accro de la balance
Accro de la balance
Messages : 1075
Enregistré le : 12 avr. 2013, 12:10
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Keggoya » 08 févr. 2019, 17:45

Wasabi a écrit :
08 févr. 2019, 08:26
Wizzie, tu m'apprends un truc super intéressant. Je ne savais pas qu'en devenant mère, je pouvais avoir un comeback des souvenirs. Merci de m'avoir prévenue. En y étant préparée, j'imagine que ça se passera mieux le moment venu.
Je vais continuer de construire avec Chéri et je pense que comme on se l'est toujours dit lui et moi: "le meilleur est à venir".
Beaucoup de choses superbes sont à notre portée et on va continuer dans ce sens là. :love:
Coucou
Oui je rejoins wizzie, devenir maman fait remonter l'enfance.
Pour ma part, ça a permis à ma mère d'avoir à nouveau une emprise dans ma vie en tant que grand-mère, et de revenir en force avec ses valeurs éducation, dont certaines justement m'avait fait fuir à des milliers de kilomètres.
C'est aussi tout un questionnement sur l'éducation que tu a eue et les valeurs que tu veux transmettre à tes enfants.
Pour mon chéri, c'est beaucoup plus compliqué. Parfois quand tu deviens parent, tu répètes malgré toi les souffrances que tu as subi et que tu voulais justement éviter à tes enfants, tu te disais que tu ferais surtout pas la même chose que tes parents, et tu te retrouves malgré toi à répéter le schéma car les schémas de notre enfance son inscrits dans notre psychisme. Mon chéri a été élevé par une mère alcoolique. Il s''est construit en opposition à cela, n'a jamais voulu toucher à l'alcool et ça a toujours été très bien comme ça. Maintenant qu'il est père de deux enfants, il a dérapé sans se rendre compte. Au début c'était quelques bières par ci par là car il en avait marre d'être pointé du doigt par tout le monde : quoi? tu ne bois jamais ? tu es ancien alcoolique ? non pas du tout . et à force, il s'est laissé convaincre pour faire comme tout le monde. Sauf qu'avec son histoire, comme sa mère buvait aussi pendant la grossesse, c'est "inscrit" dans ses neurones, il est prédisposé aux addictions, ça fait partie des séquelles, sauf qu'on ne lui avait jamais dit. c'est maintenant qu'il est pris dans l'engrenage que le neurologue lui a expliqué pourquoi il a perdu le contrôle de la consommation malgré lui. et selon la psy c'est pas arrivé après la naissance des filles par hasard, c'est parce que ça correspond à la période où sa mère est devenue alcoolique, à la naissance de ses enfants. Le schéma se répète.

Mais il ne faut pas rester défaitiste et on peut sortir de ces schémas, faut juste parfois se faire aider, être bien entouré, et ne pas se laisser abattre. Il n'y a pas de "destin" où tout est écrit d'avance et on peut être acteur de nos vies.

Prends soin de toi
Objectifs (1m60)
1. Quitter "Excès de poids" (61-68kg) 01/01/19 70kg -> atteint le ??
2. Quitter "Léger surpoids" (56-61kg)
3. Rester en "Poids de forme" (47-56kg)
Mon journal

Blue60
Amateur
Amateur
Messages : 232
Enregistré le : 27 déc. 2018, 07:40
Où avez vous connu ce site ? : google
Localisation : Oise

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Blue60 » 11 févr. 2019, 07:06

Wasabi je ne sais que dire suite à la lecture de ton post si ce n'est que tu es une belle personne , je te souhaite le meilleur.
Image

fylosofy
Indispensable
Indispensable
Messages : 601
Enregistré le : 01 déc. 2012, 04:46
Où avez vous connu ce site ? : google
Localisation : Madrid

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par fylosofy » 12 févr. 2019, 01:03

Wasa, ça m'a fait bizarre de voir ce sujet actif je me suis dit tiens, c'est bizarre ça doit être quelqu'un qui s'est trompé mais quelque chose m'a forcé à aller vérifier. Et en effet il y avait quelque chose d'important ! OUAH ! Maintenant je comprends mieux tes messages sur la santé mentale et comme elle est importante.

Tu sais, je trouve ça vraiment dommage que tu aies grandi avec des personnes aussi malsaines. J'ai été avec un garçon manipulateur et je sais à quel point c'est difficile de s'en éloigner quand tu aimes cette personne parce qu'ils savent comment te prendre par les sentiments, je n'imagine pas ce que ça a pu être grandir avec ce genre de personnes comme famille. Les gens qui sont tes modèles, les gens que tu "dois" aimer, que tu le veuilles ou non. La bonne chose est que tu aies su trouver quelqu'un de bon et couper les ponts avec tous ces gens toxiques. L'enseignement à cet âge est particulièrement difficile, pourquoi n'as-tu pas tenté avec des élèves plus jeunes ? Je pense que la primaire t'aurait aidé énormément. Voir la pureté des enfants, ils te font rire et te fatiguent mais au final ils ne seront jamais aussi mauvais que les ados. Bref, je te souhaite tout le meilleur du monde avec ton chéri !
Premier objectif : la barre des 100kg Objectif atteint le 5 Octobre 2017
Second objectif : moins de 90kg !Objectif atteint le 25 Janvier 2018
Troisième objectif : quitter l'obésité et donc moins de 85kg !Objectif atteint le 29 Avril 2018
Quatrième objectif : dégager le 8 des dizaines !
Image
Mon JDB

anandita
Star forumnesque
Star forumnesque
Messages : 2409
Enregistré le : 23 mars 2016, 06:35
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par anandita » 12 févr. 2019, 08:32

Salut parler écrire fait du bien parfois tu as une histoire pas facile vu l'enfance que tu as vécu, tu es bien retombé sur tes pieds retrouve ça à chaque fois pour continuer à avancer et t'as raison les souvenirs bonne ou mauvaise fait de nous ce qu'on est aujourd'hui, peut nous tirer vers le bas mais pour un laps de temps car tu as décidé d'être heureuse et tu sais où tu vas maintenant tu as eu beaucoup de courage tu l'as encore et en plus tu as un super chéri que de bonnes choses à venir malgré certaines difficultés mais ce sera toujours dans le bon sens je te le souhaites de tout coeur gros bizou

Avatar du membre
Nana_
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 1846
Enregistré le : 05 févr. 2013, 23:46
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Nana_ » 12 févr. 2019, 17:20

J ai lu ton post, le jour même ou tu l'as posté, je n'ai pas su quoi dire, quoi répondre. :oops:

Je te souhaite que du meilleur, que du bonheur apres tant d années de souffrance, d isolement, de mal être avec une famille égoiste qui n'a pas fait son devoir : proteger un enfant, le valoriser, l'aimer sainement, l accompagner dans la vie, l'a guider dans ces choix, le mettre en confiance, l'écouter, l'a valoriser, l'a caliner :cry:

Et surtout encore tout pleins d amour avec ton homme :love4:
Régime 2013, départ 1M60 à 31,6 d imc à 82 kg, arrivé à 50kg à la fin du régime .

Poids de forme avant grossesse fin 2017 : 58kg/ 59kg
Poids fin de grossesse à 41sa + 6 : 82 kg
Gabriel né le lundi 03/09/2018 :love4:
Poids à J7 le lundi 10/09/2018 : 71kg900.

Objectif : perdre 2 kg par mois jusqu'à Noël OBJECTIF ATTEINT :love5:
Objectif : perdre 1 kg jusqu'à mai.

Image

Wasabi
Graine de carotte
Graine de carotte
Messages : 4359
Enregistré le : 15 juin 2012, 11:43
Où avez vous connu ce site ? : tabledescalories.com
Localisation : Hainaut

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Wasabi » 14 févr. 2019, 13:41

Même si je n'avais pas beaucoup de temps ces derniers jours, j'ai à chaque fois lu vos messages sur ce journal. Vos mots gentils et vos encouragements m'ont aidée à me sentir mieux et à me préoccuper à nouveau du présent et du futur.

Un très grand merci à vous de m'avoir si bien soutenue. Dans la vraie vie, on ne trouve pas toujours le réconfort dont on a besoin et vous vous êtes chargées de me le procurer. Vous êtes toutes merveilleuses :love11:

Je prends note des infos que vous m'avez données pour le moment où ce sera mon tour d'être parent. Ce sera bien en place dans un coin de ma tête.

Fylo, tu demandais si ça n'aurait pas été mieux pour moi d'être prof chez les plus petits. Peut-être en effet.
J'y avais pensé et je me suis laissée impressionner par la diversité de matières à enseigner et je me sentais incapable de transmettre un enseignement valable sur les maths, les sciences et la géographie.
Parfois la peur nous arrête.

Voilà, je voulais faire ce dernier message sur ce journal avant qu'on le laisse retourner aux oubliettes du forum. Je sais pas vous mais moi je préfère mon journal "La fleur au fusil" où je multiplie les blagounettes à la con et où j'abuse des smileys.

:ami1: :love22: :love7: :love8:
Image

Avatar du membre
Joke13
Forumomane
Forumomane
Messages : 1711
Enregistré le : 16 mai 2015, 21:16
Où avez vous connu ce site ? : par des amies
Localisation : en Provence

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Joke13 » 14 févr. 2019, 19:12

j'ai lu ton message, c'est très courageux de ta part d'avoir écrit tout cela et j'espère que ça t'a fait du bien d'en parler
oui, il faut mette des mots sur les maux ; ce que tu as traversé est terrible ma Wasa, tu es très courageuse car tu t'en ai tiré, même si tu es encore un peu fragile ; tu as de la chance d'avoir trouvé ton Chéri, ce Chéri là qui te comprend et t'aide beaucoup, c'est tellement important d'être bien accompagné dans sa vie amoureuse ; ne te pose pas trop de questions pour avoir un enfant, lui, saura te guider tu verra, un enfant nous fait avancer, voir les choses du bon côté, c'est magique ! je te souhaite une vie calme et sereine, tu le mérite tant
tu sera une merveilleuse maman

je t'embrasse ma Wasa et te serre très fort dans mes bras :ami1:
Modifié en dernier par Joke13 le 14 févr. 2019, 19:17, modifié 1 fois.
:arrow: Début diète cétogène le 14 mai 2018 à 87,400 kg.
:arrow: Poids actuel : 64,800 kg :arrow: Perte -22,600 kg

:arrow: 1.75m ; TP -14 cm ; TT -15cm ; TH -20cm
mon journal viewtopic.php?f=14&t=19923
ma présentation viewtopic.php?f=1&t=19933

Image

Wasabi
Graine de carotte
Graine de carotte
Messages : 4359
Enregistré le : 15 juin 2012, 11:43
Où avez vous connu ce site ? : tabledescalories.com
Localisation : Hainaut

Re: Le retour de la Wasabi's story

Message non lu par Wasabi » 14 févr. 2019, 19:16

Merci ma Joke :love4:
:ami1:
Image

Répondre