Bien commencer l'année avec WW

Comment ça marche?

Modérateurs : Modérateurs, Super Coach

Répondre
nanouchka
Carotte lavée
Carotte lavée
Messages : 4627
Enregistré le : 13 juil. 2006, 20:24
Localisation : rouen

Bien commencer l'année avec WW

Message non lu par nanouchka » 06 janv. 2010, 12:48

Si les galettes ont fait leur apparition dans les boulangeries dès la fin du mois de décembre et continueront à occuper les étals pendant plusieurs semaines, c’est bien le 6 janvier que se célèbre l’Épiphanie. Petit retour sur les origines de cette tradition.
Image


Célébrée le 6 janvier, l’Epiphanie est l’occasion de déguster la galette et de tirer les rois. Retour sur une tradition solidement ancrée.

Elles sont les reines des boulangeries et des étals de supermarchés dès la fin du mois de décembre et courant janvier. Elles ? Mais ce sont les galettes des rois, bien sûr ! Mais que savez-vous vraiment de l’Epiphanie et de sa fameuse galette ?

C’est au moment de l’Epiphanie que l’on déguste la célèbre galette des rois et que sa fève permet de désigner le roi de la journée...

Un peu d’histoire...
L’Epiphanie célèbre l’arrivée des rois mages Gaspard, Melchior et Balthazar dans l’étable où est né l’enfant Jésus. Guidés par l’étoile du berger, ils lui apportent de la myrrhe, de l’encens et de l’or en guise de présents.

Aujourd’hui, on célèbre l’Epiphanie en consommant la galette des rois. Mais la Rome Antique la célébrait déjà ! A l’origine, c’était d’ailleurs une fête païenne. Désormais, on « tire les rois ». La galette doit être coupée en parts égales, sans oublier d’en laisser une pour la « part du pauvre ». En général, le plus jeunes des convives se place sous une table et c’est lui qui désigne à qui seront attribuées les parts successives. La personne qui trouve la fève dans sa part est désignée roi de la journée. Il porte alors une couronne en carton et doit aussi désigner sa reine (ou inversement). C’est à la fin du 19ème siècle que la fève (légumineuse) a été remplacée par des figurines de porcelaines et, maintenant, parfois en plastique. Certains les collectionnent même. On parle alors de fabophilie (ou favophilie).

La traditionnelle galette
La galette des rois traditionnelle, celle que l’on consomme le plus fréquemment, se compose de pâte feuilletée et de frangipane, sorte de crème à base d’amande. Aujourd’hui, on trouve parfois des variantes aux pommes, et même au chocolat ! En Provence, on trouve le gâteau des rois, une brioche aux fruits confits et à la fleur d’oranger.

Galette des rois à la frangipane
Pour 6 personnes
Préparation 20 mn Cuisson 30-40mn Ingrédients
2 pâtes feuilletée
100g de poudre d’amandes
80 g de sucre
1 œuf
1 jaune d’œuf
1 fève
Instructions
Disposer une des pâtes feuilletée dans un plat à tarte, la piquer avec une fourchette.


Mélanger tous les ingrédients dans un récipient. Etaler la préparation sur la pâte, ajouter la fève.


Refermer la galette avec la seconde pâte feuilletée et souder les bords. Faire quelques traits au-dessus avec un couteau puis dorer la galette avec le jaune d’œuf restant.


Faire cuire th. 7 (210°C) pendant une trentaine de minutes.


Astuce : faire un petit trou dans la pâte au milieu de la galette avant de la mettre au four afin qu’elle ne gonfle pas trop.
Image

Répondre