Désespoir d'une conjointe d'un boulimique

Votre ami(e) vous pousse à maigrir ou grossir? Vous n'avez pas d'ami(e) et vous pensez que c'est à cause de votre poids? Votre poids ne vous permet pas d'avoir un enfant? Votre poids ne donne plus envie à votre partenaire ou à vous-même? Partagez vos soucis avec nous.

Modérateurs : Modérateurs, Super Coach

Répondre
Julia75279
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 1
Enregistré le : 07 mars 2012, 18:33
Où avez vous connu ce site ? : Google

Désespoir d'une conjointe d'un boulimique

Message non lu par Julia75279 » 07 mars 2012, 18:35

Bonjour a tous,

Je m'appelle Julia, j'ai 26 ans et je suis nouvelle sur ce forum. Je viens de m'inscrire car je ne sais plus vers qui me tourner pour demander des conseils et de l'aide. Voila 3 ans et demi que je suis avec mon compagnon, il a le meme age que moi et cela fait environ 3 ans qu'il est boulimique. Sachant qu'il était déja boulimique dans sa jeunesse de 16 ans a 21 ans puis il s'est un peu arreté durant 2 ans (avec évidemment des rechutes ponctuelles) et a repris environ 6 mois apres notre rencontre. La reprise de sa boulimie coincide donc a quelques mois pres avec le début de notre relation et surtout avec le début de son boulot, un boulot a l'étranger (ou je l'ai suivi) qui exige de tres longues heures de travail (de 7h du matin a au minimum 20h le soir), du travail en rentrant (1h environ) et du travail le weekend de chez soi (4h dans le weekend au moins). Le stress de son boulot est énorme, donc. Pendant les 2,5 premieres années ou nous étions ensemble, il a donc recommencé ses crises de boulimie : ingurgitation massive de nourriture en ne machant presque rien puis il va aux toilettes, se fait vomir (en me disant dans un premier temps que non) et ensuite il remange et va éventuellement se faire vomir une deuxieme fois... etc. Il y a eu des moments ou il se faisait vomir 6 fois par semaine, presque tous les jours. Je "sentais" venir ses crises donc j'essayais de plus ou moins le distraire avec autre chose, le raisonner, j'essayais de lui faire des massages, de le faire se détendre... mais ca ne fonctionnait pas. Ensuite j'ai menacé, ca n'a pas non plus fonctionné. Je lui ai dit qu'il fallait aller voir un psy et surtout un docteur mais il a refusé et nous habitons a l'étranger alors bonjour pour trouver un psy ! Il a réussi apres 2 ans et demi a se calmer et les crises se sont nettement espacées mais depuis le début de l'année ca recommence et c'est comme pire. Je ne sais juste plus quoi faire, ca me tue de le voir se ruiner la santé ainsi : nous ne dormons déja que 6h par nuit a cause du boulot mais en + il dort mal car il mange trop le soir puis se fait vomir, il a des petites difficultés a respirer la nuit (et je suppose que c'est du a ca) et surtout il ne sait pas comment se ressortir de ca. J'essaye avec lui de trouver des causes et des solutions. J'ai moi-meme fait de la boulimie quand j'étais ado (mais c'était rien a coté de lui et je ne me faisais pas vomir) donc j'essaye de l'aider du mieux que je peux mais ca ne fonctionne pas. J'essaye au moins de l'empecher d'aller aux toilettes en le forcant a rester a table mais je n'arrive pas a me dresser contre lui ! Je lui dis que dans un premier temps il peut manger comme il veut, l'important est qu'il ne doit pas se faire vomir, qu'il n'est pas gros (il a du prendre une bonne dizaine de kilos depuis que je l'ai rencontré) et que je l'aime toujours... rien n'y fait ! J'essaye de préparer des plats a peu pres équilibrés mais quand il sort du boulot, un soir sur deux, il veut qu'on passe par le MacDo ou il se commande des pizzas, je m'y oppose et ca conduit a des disputes tres violentes (pas physiquement, rassurez-vous, c'est juste qu'on crie beaucoup !) et je finis par céder... Bref, ca ne s'arrete pas, je me dis que tout ca est peut-etre lié au boulot mais aussi au mode de vie (peu de sorties, il voit peu ses potes, il fait du sport mais seulement du volley 2h par semaine...) et ai proposé de partir une semaine voire deux chez des amis ou dans ma famille pour le laisser + respirer mais il ne veut pas. Je culpabilise, me dis qu'il n'est sans doute pas heureux (notre vie de couple patit de tout ca en plus), m'inquiete énormément pour lui, sa santé et pour notre avenir tout simplement. Il me dit que ce n'est pas de ma faute et qu'il a déja de la chance de m'avoir mais serait-ce quand meme a cause de moi ? Y a-t-il plusieurs choses que je devrais rectifier dans mon comportement ?

Ca ne peut pas continuer comme ca mais si je n'arrive pas a stopper cela, que va-t-il se passer ? Va-t-il finir par tomber gravement malade ? J'ai lu que le manque de potassium était la pire menace, peut-on mesurer s'il a des carences en potassium ?

Et, plus globalement, y en a-t-il parmi vous qui aurait des conseils a me donner ? Dois-je etre compréhensive ou plus ferme ? Quelles peuvent etre les causes de tout ca ? Comment espacer les crises ? Et quels sont les risques a long terme ? Devrais-je essayer de le forcer a lui faire faire un bilan santé ? Le fait que son oesophage puisse etre tres endommagé me panique, est-il possible de procéder a une examen pour le vérifier ?

Bref, tous vos conseils sont les bienvenus car il n'en peut certes plus mais moi non plus ! Je dépense beaucoup d'énergie a essayer (en vain) de lui faire espacer ses crises, de le calmer apres les crises et je suis en stress constamment car je m'inquiete et ca impacte mon humeur, mon moral et meme mon boulot a présent.

Je vous remercie par avance pour vos réponses et je vais lire les autres messages pour voir si je ne peux pas apporter des conseils a mon tour :smile:

Bon courage a tous et a toutes, et désolée pour le pavé et pour les absences d'accents, j'écris d'un clavier qwerty qui me permet seulement de faire les "é" !

Julia

otnielygos
Pousse de carotte
Pousse de carotte
Messages : 4512
Enregistré le : 14 avr. 2011, 00:02
Où avez vous connu ce site ? : google
Localisation : Landes

Re: Désespoir d'une conjointe d'un boulimique

Message non lu par otnielygos » 07 mars 2012, 22:44

bienvenue ! Nous avons ici sur le forum des membres qui sont elles mêmes boulimiques vomitives... elles savent "de l'intérieur" et pourront certainement t'épauler afin de t'aider dans cette situation hyper difficile.

:smile:
Chrono nutrition 1,63 m - 66 ans
88 kg le 4.4.11- IMC: 33.12 Obés.
83 15.6 / 79.7 12.9 / 78.9 15.9 :IMC 29.7= surpoids / 78.3 26.9/77.5 20.10/79.2 1.11/80.7 14.11/79.0 27.11/ 78.4 10.12/ 78.6 30.12 /
77.6 9.1.12 / 76.8 20.1 / 76.4 14.2 / 75.4 27.2 / 74.7 1.4. !!
on repart après problêmes santé et année 2013 difficile ! : 15.4.2014 = 88,5/ 9.5=86.9
Image

oceane
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 1
Enregistré le : 12 mars 2012, 16:45
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Désespoir d'une conjointe d'un boulimique

Message non lu par oceane » 12 mars 2012, 16:53

Bonjour,

je suis moi-même malade depuis 7 ans.
Parfois ça se calme, à d'autres moments c'est l'enfer. Dans tous les cas, ça ne me quitte jamais vraiment. Mon ami vit très mal cette situation à laquelle il ne peut rien malgré toute sa bonne volonté.
La seule chose que je peux te dire est qu'il s'agit bien d'une maladie. J'ai mis longtemps à l'admettre mais maintenant je le sais.
J'ai été suivie par plusieurs psychiatres, psychologues, etc. mais l'ambulatoire ne semble pas m'aider.

Je suis donc en train de faire les démarches, à contre-coeur, pour être hospitalisée.
C'est difficile à admettre.
Mais je ne peux plus vivre comme ça et je ne peux pas ne pas tout essayer...

Il faut vraiment que tu l'accompagnes dans sa prise de conscience de la maladie.
Océane.

Répondre