Mon cas m'inquiète...

Votre ami(e) vous pousse à maigrir ou grossir? Vous n'avez pas d'ami(e) et vous pensez que c'est à cause de votre poids? Votre poids ne vous permet pas d'avoir un enfant? Votre poids ne donne plus envie à votre partenaire ou à vous-même? Partagez vos soucis avec nous.

Modérateurs : Modérateurs, Super Coach

Répondre
Ana Julia
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 4
Enregistré le : 13 oct. 2012, 19:55
Où avez vous connu ce site ? : google

Mon cas m'inquiète...

Message non lu par Ana Julia » 13 oct. 2012, 20:06

Bonsoir à tous,
Je m'appelle Ana Julia et je fais 160 cm pour 48.9 kilos (poids ce matin).
J'ai été rejetée par quelqu'un il y a un an, quand je pesais presque 60 kilos, et il faut savoir que bien avant ça je n'avais jamais aimé mon corps. J'ai une poitrine imposante, des bras, du ventre, mais des jambes fines. C'est juste très laid... Alors depuis quelques mois j'essaie de maigrir, j'ai perdu près de 10 kilos en cinq mois en faisant beaucoup de sport et en mangeant bien, j'ai réussi à atteindre les 47,5 kilos. Mais j'ai reçu de nouvelles remarques négatives que je vis très mal, et j'ai repris un peu (2 kilos). J'ai une peur panique de ne pas réussir à être mince, à être jolie, et d'être rejetée encore. J'ai du ventre et des hanches, et du dos, que je n'arrive pas à perdre. Alors je me fais vomir de temps en temps pour aller plus vite. Je prends aussi des laxatifs mais pas souvent, je ne veux pas me faire de mal. Mais je sens bien que mon comportement alimentaire n'est pas normal. Depuis l'adolescence je souffrais d'hyperphagie, je faisais aussi des crises de boulimie nocturnes. Et là le phénomène s'inverse, et quand je mange trop je me fais vomir ou alors je fais énormément de sport.
Mon histoire est classique, comme vous pouvez le lire, mais je ne veux pas d'une fin tragique. J'ai besoin de vos avis. Je ne sais pas à qui en parler.
J'espère lire vos réponses bientôt,
Ana Julia.

makoto
Conseiller
Conseiller
Messages : 350
Enregistré le : 15 févr. 2007, 18:40
Localisation : Paris

Re: Mon cas m'inquiète...

Message non lu par makoto » 19 oct. 2012, 11:18

Bonjour Ana Julia,

Chaque histoire est unique. L'image de soi et l'estime de soi sont des facteurs prépondérant dans le comportement alimentaire.
A ce que tu décris, il y a une véritable distorsion de l'image de soi chez toi. Cela engendre une perte de confiance en toi.

Dans ton cas, je ne préconiserai pas de prise en charge nutritionnelle immédiate. Il te faut d'abord un accompagnement avec un professionnel de santé pour te libérer de ce qui te pousse à avoir ces comportements. Je pense que de t'orienter vers un psychologue ou un psychiatre serait un bon début. Lorsque tu commenceras à te sentir mieux et à mieux gérer tes émotions, alors là, les vomissements disparaîtront. Ils sont un signal d'alarme fort qu'il ne faut pas ignorer.

Prends soin de toi ! Va voir un professionnel de santé.

stefany
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 2
Enregistré le : 15 nov. 2012, 01:43
Où avez vous connu ce site ? : par hasard

Re: Mon cas m'inquiète...

Message non lu par stefany » 15 nov. 2012, 02:26

bonsoir ana julia je pense que tu fais trop attention au regard des gens et 160cm pour 60 kg tu n'etais pas enorme je pense que si tu ferai mon poid la tu pourrais etre mal alaise moi je fais 157cm pour 87 kg donc entre toi et moi qui devrait etre le plus mal les mecs ce son des petit con pour ma pars je suis grosse c vrai mais je suis marier depuis 4 ans et jetai deja un peu grosse jai pris 20 kg en 2 ans jai essayer tous les regimes mais rien ni fesai dc voila jmassume comme je suis malgres que voila certains jours je suis pas bien dans mon corps donc je peux t'assurer que 160 cm pour 60 kg ce n'etait pas enorme mais bon ne maigri pas plus parce que 48.9 kilos c deja bien t'es parfaite donc arrete de tenfaire et je suis desolé si tu pense que je suis agressive ce netai pas mon cas je veux juste de faire comprendre que tu va tomber dans la boulimie ou autre donc fait gaffe la miss prend soin de ta santé avec ce poid tu est parfaite donc ne ten fai pas ok ?????
PREND SOIN DE TOI MA BELLE
Ana Julia a écrit :Bonsoir à tous,
Je m'appelle Ana Julia et je fais 160 cm pour 48.9 kilos (poids ce matin).
J'ai été rejetée par quelqu'un il y a un an, quand je pesais presque 60 kilos, et il faut savoir que bien avant ça je n'avais jamais aimé mon corps. J'ai une poitrine imposante, des bras, du ventre, mais des jambes fines. C'est juste très laid... Alors depuis quelques mois j'essaie de maigrir, j'ai perdu près de 10 kilos en cinq mois en faisant beaucoup de sport et en mangeant bien, j'ai réussi à atteindre les 47,5 kilos. Mais j'ai reçu de nouvelles remarques négatives que je vis très mal, et j'ai repris un peu (2 kilos). J'ai une peur panique de ne pas réussir à être mince, à être jolie, et d'être rejetée encore. J'ai du ventre et des hanches, et du dos, que je n'arrive pas à perdre. Alors je me fais vomir de temps en temps pour aller plus vite. Je prends aussi des laxatifs mais pas souvent, je ne veux pas me faire de mal. Mais je sens bien que mon comportement alimentaire n'est pas normal. Depuis l'adolescence je souffrais d'hyperphagie, je faisais aussi des crises de boulimie nocturnes. Et là le phénomène s'inverse, et quand je mange trop je me fais vomir ou alors je fais énormément de sport.
Mon histoire est classique, comme vous pouvez le lire, mais je ne veux pas d'une fin tragique. J'ai besoin de vos avis. Je ne sais pas à qui en parler.
J'espère lire vos réponses bientôt,
Ana Julia.

Ana Julia
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 4
Enregistré le : 13 oct. 2012, 19:55
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Mon cas m'inquiète...

Message non lu par Ana Julia » 16 nov. 2012, 18:56

Merci beaucoup d'avoir répondu...
Tu es mariée depuis 4 ans, ça doit être magnifique. Pour ma part j'espère me marier bientôt. Et consulter un psy :D
J'ai encore perdu du poids, j'en suis à 46,8 kilos. Je me sens coupable de vouloir maigrir encore. Je veux reprendre le sport que j'ai arrêté depuis la reprise des cours. Je sais que je dois m'accepter comme ça, et ça commence à aller mieux. Mais j'ai - comme tout le monde - l'impression de ne rien gérer dans ma vie. Je veux atteindre les 46 kilos en espérant que mon bidon aura totalement disparu à ce poids là, comme ça je pourrai enfin arrêter de maigrir.

Merci encore et bonne soirée,

Ana.

marion0075
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 2
Enregistré le : 18 nov. 2012, 16:21
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Mon cas m'inquiète...

Message non lu par marion0075 » 18 nov. 2012, 16:37

Je souffre également d'hyperphagie. Si je viens écrire sur ce forum, c'est qu'encore aujourd'hui je viens de faire une cruse: un saladier entier de pates, avec du fromage, et plusieurs tablettes de chocolat, alors que je n'avais même pas fin. Malheureusement ce n'est pas la première fois. Je fais des crises environ deux à trois fois par semaine. A chaque crise, je me dis que c'est la dernière fois et que désormais je dois absolument arrêté car mon poids sur la balance ne cesse d'augmenter (j'ai pris 5 kilos depuis cet été). Ca devient de plus en plus angoissant car au départ je pensais qu'avec une forte volonté, je pouvais arrêter ces crises quand je voulais, mais en fait c'est bcp plus compliqué..Je n'arrive pas à controler mon alimentation, j'ai l'impression qu'il y a un décalage entre mon cerveau (qui sait pertinemment que je vais me sentir mal à la fin de ma crise d'hyperphagie) et mon estomac qui réclame à manger, juste pour le plaisir de mange. Il n'y a pas un jour où je ne pense pas à mon poids que je bcp trouve trop important. A chaque fois que je me déshabille, que je prends ma douche ou à chaque repas, je pense à mon corps, mon poids.. Les gens ne pensent pas que je possède ces troubles alimentaires, parce qu'en public j'ai la réputation de manger très sainement, je n'ai jamais parlé à personne de ces crises car c'est quand je suis toute seule chez moi eque je mange devant la télé par exemple, que je mange en énorme quantité. Je ne sais pas comment m'arrêter!! J'ai lu sur différents sites que les causes sont souvent psychologiques, mais je ne pense pas combler un "manque affectif" : je suis très entourée (famille, amies) et je n'ai jamais eu d'anxiété, ni de stress particulier.. Je ne sais pas du tout d'où ça vient ! Est ce que vous auriez des conseils pratiques à me donner pour stopper ces crises et retrouver une alimentation saine et stable? La visite d'un médecin est elle indispensable? Dans mon cas, faut-il plutot voir un psychologue ou un nutritionniste?

lilie-blues
Avide d'intérêt
Avide d'intérêt
Messages : 117
Enregistré le : 06 nov. 2012, 16:01
Où avez vous connu ce site ? : dukan et nous

Re: Mon cas m'inquiète...

Message non lu par lilie-blues » 20 nov. 2012, 16:04

alors, je ne sais pas si ça pourra marcher sur toi mais moi pour contrôler la boulimie j'ai acheté du sirop sans sucre afin d'avoir quand même "l'impression" de céder à mes pulsions,sans qu'il n'y ai de dégâts sur mon corps, et ça a bien marché pour moi, je n'ai même plus d'envie sucrée
Image
Mon JDB est ici

taille 1.67 pour 81.8kg IMC 29.7
10/11/12: 81.2
17/11/12:79.2
24/11/12:77
01/12/12:
08/12/12:
15/12/12:
22/12/12:

moins de 80 kilos/atteint le 13/11/12
objectif n°2:75 kilos pour le 22 décembre
objectif n°3:63 kilos pour le 05 novembre 2013

Ana Julia
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 4
Enregistré le : 13 oct. 2012, 19:55
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Mon cas m'inquiète...

Message non lu par Ana Julia » 20 nov. 2012, 16:39

Coucou,

Je comprends bien ce qui t'arrive, c'est difficile de gérer. Avant de tomber dans l'obsession du poids, j'ai réussi à arrêter les crises d'hyperphagie en me mettant au footing, ensuite je prenais un gros petit-déjeuner bien sain, et je programmais mes repas du midi et du soir, sains et équilibrés, du coup la journée je ne grignotais pas, je travaillais mes cours, je sortais prendre l'air. Et de temps en temps je m'autorisais un petit écart. Et pour ne pas craquer je n'achetais plus de mauvais aliments, comme ça même si j'avais envie de craquer je mangeais des fruits ou des choses bonnes pour la santé.
Ceci dit, il y a forcément un problème psychique à la base, même si tu ne t'en rends pas compte, parce que ton corps n'a pas faim mais ton esprit comble ou fuit quelque chose en te poussant à forcer sur la nourriture, il faut que tu arrives à te comprendre sans dramatiser. Ne t'en fais pas, tu vas y arriver sainement et dans quelques mois (parce que c'est long quand c'est bien fait) ton poids redeviendra normal sans que tu te fasses du mal. Essaie d'en parler autour de toi, à des gens de confiance.
Si tu as besoin de parler n'hésite pas.
Bises,
Ana Julia.

marion0075
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 2
Enregistré le : 18 nov. 2012, 16:21
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Mon cas m'inquiète...

Message non lu par marion0075 » 20 nov. 2012, 19:12

Merci bcp pour vos conseils!
Lillie-blues : c'est quoi ce sirop ? Il faut le mélanger avec de l'eau et ça coupe la faim ? Ca se trouve en supermarché?
Ana Julia : merci bcp pour tes conseils! Je suis contente de voir que certains arrivent à s'en sortir, ça donne de l'espoir ! Le seul pb, c'est que j'habite encore chez mes parents, avec mes frères et soeurs, donc ma mère achète bcp de gateaux et de chocolat surtout pour mon frère, donc c'est difficile de succomber à la tentation qd ils sont facilement accessibles ! Mais j'essaie de compenser en mangeant des pommes ou des galettes de riz à la place.. Est ce qu'en mangeant plus sainement tu as réussi à perdre du poids, ou tu t'es juste senti mieux dans ton corps ?

Ana Julia
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 4
Enregistré le : 13 oct. 2012, 19:55
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Mon cas m'inquiète...

Message non lu par Ana Julia » 20 nov. 2012, 20:08

En mangeant sainement et en faisant du sport (si tu ne combines pas les deux c'est plus difficile mais quelques résultats apparaissent malgré tout si tu ne fais pas d'excès) j'ai réussi à perdre 7 kilos, sérieusement. Concernant les tentations, avec deux petites soeurs à la maison crois-moi je te comprends! Mais tout est une question de mental, et de confiance en soi. Je dois filer au cinéma, je ne connais pas bien le site mais si tu veux m'écrire en privé tu peux, je te répondrai bientôt!

Je t'embrasse, reste forte! Je crois en toi!!

Ana Julia

Répondre