Jamais eus de copain à 19 ans...

Votre ami(e) vous pousse à maigrir ou grossir? Vous n'avez pas d'ami(e) et vous pensez que c'est à cause de votre poids? Votre poids ne vous permet pas d'avoir un enfant? Votre poids ne donne plus envie à votre partenaire ou à vous-même? Partagez vos soucis avec nous.

Modérateurs : Modérateurs, Super Coach

Répondre
Camelia-x
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 2
Enregistré le : 15 févr. 2013, 13:14
Où avez vous connu ce site ? : google

Jamais eus de copain à 19 ans...

Message non lu par Camelia-x » 15 févr. 2013, 13:47

Bonjour,
je vous écris sur un sujet qui me pèse étant donné que c'est au sujet de mon inexistence de vie amoureuse. J'ai commencé à m'intéresser aux garçons lorsque j'avais 15 ans et demi environ, seulement à cette époque c'était là où j'étais le plus grosse, j'ai perdu presque tout mes grands parents cette année là, j'étais stressée et j'ai donc pris 10 kilos en 6 mois, je faisais donc 70 kilos pour 1m60, je faisais une taille 42 j'étais gonflée de partout et j'avais des tas de vergetures bref une horreur. Étant donné que j'étais en bac pro, mes stages m'ont permis de bouger et de perdre petit à petit, j'ai donc perdu 3-4 kilos avant mon année de première. Le problème c'est qu'en première et en terminale j'avais des classes entièrement féminines, cela ne m'aidait donc pas du tout, enfin les mecs de pro sont pas tip top, des racailles pour la grande majorité donc c'était pas une immense perte mais, dans mon lycée il y avait également des généraux, des STG et des BTS. En première une amie m'a fait remarqué qu'un BTS me regardait, il était mignon mais il ne m'a jamais aborder :s je devais faire 65 kilos à ce moment là donc je doutais, je ne savais pas s'il me regardait parce qu'il me trouvait mignonne ou pour se foutre de moi avec ses potes...

J'ai flashé sur peu de garçons, le nombre de coups de cœur que j'ai eus se comptent sur les doigts de la main mais, la majorité d'entre eux ne sortaient qu'avec ces filles aux tailles 36 :sad: Dans mon entourage la majorité des filles qui dépassent la taille 38 sont dans mon cas, c'est à dire qu'elles n'ont jamais eu de copains. J'ai envie de dire MERDE est-ce qu'on sera un jour aimé pour ce qu'on est, pour nos personnalités et pas pour notre poids ? Je commence sérieusement à désespérer, je pense souvent que je finirais seule parce que je n'ai pas une morphologie à être mince, je ne le serais jamais. La taille 36 je ne la ferais jamais, d'un côté je m'en fou parce que je trouve le 38 très bien mais, de l'autre ça me gonfle sérieusement que ces filles minces sont les plus prisées dans ma région (banlieue est de Paris). Actuellement je fais du 40, je fais 58,5 kilos et je n'aime toujours pas mon corps, malgré ma perte de poids je n'arrive toujours pas à être aimer par un mec qui me plaît un minimum...

Vous allez sûrement me demander si j'ai déjà eus des propositions et je vais vous dire oui, 2-3 et sont toutes de garçons inintéressants, bêtes, sans conversations et pas terribles physiquement, qui pour la plupart je dirais se rabattent sur des filles à kilos en trop comme moi parce qu'ils pensent que ce sont des proies faciles :-|

ptibouchonbleu
Amateur
Amateur
Messages : 294
Enregistré le : 05 mars 2011, 01:32
Où avez vous connu ce site ? : google
Contact :

Re: Jamais eus de copain à 19 ans...

Message non lu par ptibouchonbleu » 15 févr. 2013, 22:10

Camelia-x a écrit :Bonjour,
je vous écris sur un sujet qui me pèse étant donné que c'est au sujet de mon inexistence de vie amoureuse. J'ai commencé à m'intéresser aux garçons lorsque j'avais 15 ans et demi environ, seulement à cette époque c'était là où j'étais le plus grosse, j'ai perdu presque tout mes grands parents cette année là, j'étais stressée et j'ai donc pris 10 kilos en 6 mois, je faisais donc 70 kilos pour 1m60, je faisais une taille 42 j'étais gonflée de partout et j'avais des tas de vergetures bref une horreur. Étant donné que j'étais en bac pro, mes stages m'ont permis de bouger et de perdre petit à petit, j'ai donc perdu 3-4 kilos avant mon année de première. Le problème c'est qu'en première et en terminale j'avais des classes entièrement féminines, cela ne m'aidait donc pas du tout, enfin les mecs de pro sont pas tip top, des racailles pour la grande majorité donc c'était pas une immense perte mais, dans mon lycée il y avait également des généraux, des STG et des BTS. En première une amie m'a fait remarqué qu'un BTS me regardait, il était mignon mais il ne m'a jamais aborder :s je devais faire 65 kilos à ce moment là donc je doutais, je ne savais pas s'il me regardait parce qu'il me trouvait mignonne ou pour se foutre de moi avec ses potes...

J'ai flashé sur peu de garçons, le nombre de coups de cœur que j'ai eus se comptent sur les doigts de la main mais, la majorité d'entre eux ne sortaient qu'avec ces filles aux tailles 36 :sad: Dans mon entourage la majorité des filles qui dépassent la taille 38 sont dans mon cas, c'est à dire qu'elles n'ont jamais eu de copains. J'ai envie de dire MERDE est-ce qu'on sera un jour aimé pour ce qu'on est, pour nos personnalités et pas pour notre poids ? Je commence sérieusement à désespérer, je pense souvent que je finirais seule parce que je n'ai pas une morphologie à être mince, je ne le serais jamais. La taille 36 je ne la ferais jamais, d'un côté je m'en fou parce que je trouve le 38 très bien mais, de l'autre ça me gonfle sérieusement que ces filles minces sont les plus prisées dans ma région (banlieue est de Paris). Actuellement je fais du 40, je fais 58,5 kilos et je n'aime toujours pas mon corps, malgré ma perte de poids je n'arrive toujours pas à être aimer par un mec qui me plaît un minimum...

Vous allez sûrement me demander si j'ai déjà eus des propositions et je vais vous dire oui, 2-3 et sont toutes de garçons inintéressants, bêtes, sans conversations et pas terribles physiquement, qui pour la plupart je dirais se rabattent sur des filles à kilos en trop comme moi parce qu'ils pensent que ce sont des proies faciles :-|

Coucou, triste message... Il faut reprendre confiance en toi !!! d'autant plus qu'aujourd'hui tu as bien perdu le poids "en trop" qui te gênait étant plus jeune.
Donc, je vais te dire plusieurs choses :

- il n'y a pas d'âge pour tomber amoureux et se mettre en couple. Pour ma part, j'ai eu mon premier copain à 17 ans (c'est pas tout jeune non plus comparé aux copines qui enchaînaient déjà les histoires au collège, moi, j'étais en terminale !) et finalement ça n'a pas vraiment duré. J'en garde un bon souvenir bien sûr, mais c'est loin d'être indispensable !

- il en faut pour tout le monde !!! Regarde sur ce forum, nous avons toutes un problème de poids, en trop, pas assez, peu importe, nous avons pour certains "un physique disgracieux", pour d'autres nous sommes juste "grosses et laides" et pour d'autres encore nous sommes "belles et rayonnantes" ! Il en faut pour tous ! Beaucoup de femmes sont en couple sur le forum, l'amour n'est pas lié à ton poids !

- ensuite, je comprends ta souffrance, tu envies les filles qui sont en couple pour essayer de "vivre ça" toi aussi, mais ne t'inquiète pas, tu trouveras ton chéri, et la plupart du temps ça te tombe dessus :P

Reprends confiance en toi, la personne qui partagera ta vie te trouvera très jolie, même si tu as quelques rondeurs, mais il ne regardera pas que ça ! (heureusement !!! :shock: ) quand on est amoureux, on aime la gentillesse de son conjoint, son ouverture d'esprit, son caractère, son humour, son rire... un millier de choses que tu sembles mettre de côté !!!

Enfin, ta phrase : "malgré ma perte de poids je n'arrive toujours pas à être aimer par un mec qui me plaît un minimum..."
Ce n'est pas toi qui doit "réussir" à être aimer :roll: la personne qui t'aimera, t'aimera comme tu es. Certes, il pourra peut-être te dire "chérie mets toi au sport pour muscler ton ptit ventre", mais c'est pas ça qui l'empêchera de te faire un câlin le soir avant d'aller dormir !!!


En plus, tu dois vraiment avoir de très légères rondeurs car 1m60 pour 58-59kg ça me paraît tout à fait correct ! Peut-être que tu aimerais plutôt avoir un corps plus ferme ? Il ne faut pas se focaliser sur le poids affiché sur la balance, il faut aussi savoir apprécié le changement qui se voit dans la glace. On peut perdre et raffermir ses fesses : devant la glace ça se verra direct, sur la balance rien n'aura changé :mrgreen:
Si ça peut te rassurer, je fais presque 70kg pour 1m65, hier je me suis maquillée, j'ai pris plaisir à le faire, et mon chéri m'a dit "quand tu te maquilles comme ça, j'oublie complétement tes rondeurs"... Toi aussi tu trouveras le bon !!! Ne t'inquiète pas !!!

:love1:
Mon Journal
Image
Grossesse +10kg, c'est reparti !

Avatar du membre
CaroAndCo
Conseiller en tout genre
Conseiller en tout genre
Messages : 1490
Enregistré le : 20 oct. 2012, 09:20
Où avez vous connu ce site ? : Google
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Jamais eus de copain à 19 ans...

Message non lu par CaroAndCo » 08 mars 2013, 10:17

Camelia, je vais prendre le temps de te repondre pour te soutenir dans ton vecu.

J'ai maintenant 34 ans, je suis mariée, j'ai deux enfants, dont l'un d'une précédente union.

A l'adolescence, j'etais,... pas bouboule, non, j'avais des formes déjà, j'etais entourée de copines qui faisait du 36/38 et moi j'etais plus proche du 42.
Ni sportive, ni envie de faire attention, et systématiquement, je tombais amoureuse des types inaccessible (à mon idée), beaux, intelligents, avec de la repartie, et populaires (tout le contraire de moi qui était certes très sympa et rigolote, mais completement persuadée que je ne valait pas un clou en matière d'amour).

A l'age de 16 ans, j'ai rencontré le plus grand amour de ma vie. Genre mec de film américain : grand, yeux verts, blond, un sourire ravageur, une popularité sans conteste, un humour parfois gras mais mon dieu qu'il etait beau!
J'ai guetté espéré, revé, pendant deux ans. Deux ans pendant lesquels je me suis persuadée que c'etait lui et rien que lui.
J'ai voulu qu'il me remarque. Alors j'ai pris le temps de prendre soin de moi. Je ne prenais plus le bus, j'allais en cours en velo et je rentrais le midi pour faire plus de route. J'ai arreté de m'empiffrer au gouter et j'ai bu beaucoup d'eau. j'ai troqué mes lunettes contre des lentilles, et j'ai essayé de prendre confiance en moi...
pas facile. Mais à force de se dire que, pourquoi pas moi apres tout, la confiance en mon pouvoir de seduction s'est installé. Un soir, j'ai revu ce mec, et je ne sais pas pourquoi, je me pose encore la question aujourd'hui, il m'a embrassé.
Cet histoire n'a pas duré, parce que c'etait mon premier baiser , et j'avais presque 19 ans!!!!!!
Il voulait une nana avec de l'experience, j'en ai souffert pendant des années pendant lesquelles j'ai essayé de l'oublié.

Par contre, si j'avais bien retenu une chose, c'est que si j'avais réussi à attirer son regard, c'est que j'étais plaisante, agréable a regarder et peut être même jolie!
Alors ca a été une révélation pour moi. J'ai commencé a sortir, et effectivement, les garcons se retournaient sur moi, c'etait peut etre le cas avant, mais cette fois, je le voyais!!!!
Alors bien sur, faut faire le tri, pas question de se taper des mecs ininteressants (quoi que, faut il que jeunesse se passe, ca m'est arrivé!)

Tout ca pour te dire, et je le dis souvent sur ce forum, que tout commence souvent par un regard tolerant que l'on se doit d'avoir sur nous même, Nous ne sommes pas des tops models, grand bien nous fasse, les mannequins des magazines, sont non seulement retouchés mais en plus la plupart sont vide.
Il m'arrive de croiser des femmes enrobées dans la rues et certaines sont très très jolies, je les admire de se sentir si bien dans leur peau alors que moi je n'y arrivais vraiment pas.

Ce n'est pas a toi de reussir a etre aimée, ce n'est pas un trophée que l'on va chercher au bout d'une course effreinée... Ce n'est pas non plus aux autres a reussir a t'aimer, ce n'est pas comme cela que ca marche. ca ne s'explique pas, mais il est certain que ca debute par un changement d'attitude vis a vis de TOI!

NON, tu n'es pas difforme, tu es jolie, j'en suis sure, tu as des atouts, certes tu n'es pas comme tout le monde, et bien soit, regarde toi bien, fais la liste de ce que tu aimes chez toi (ne me dis pas rien!), sois objective sans te mettre a la place de quelqu'un d'autre qui pourrait te regarder negativement.

Il y a 6 mois, avec mes kilos de grossesse et persuadée que j'etais faite pour rester comme cela, je me suis postée devant ma glace.
J'avais de sacrées rondeurs, mais j'aimais bien mes hanches, j'aimais bien ma poitrine et mon visage, Et quand j'ai su apprecie ce que j'avais de bien, j'ai pu mettre le doigts sur ce que je voulais /pouvais changer. J'ai recommencais a m'aimer un peu, chose que j'avais perdu de vu depuis que je suis maman.

J'ai eu envie de seduire encore, mon mari, bien sur, mais aussi moi meme. Et depuis que je me dis "pourquoi pas moi?", et bien le regard des autres change.
J'ai retrouvé mon taille 42, et j'en suis fière, je pense que cela n'aurait pas été possible sans un travail sur moi.

Bref, la je parle plus de regime que de confiance en soi.
Pour en revenir a ton histoire.
Tu n'es pas anormale parce que tu n'as jamais eu de copain a 19 ans, tu as toute ta vie pour vivre ce que tu voudrais toucher du doigt. ose, ose faire un pas, ose te dire "pourquoi pas moi?".
Toutes les personnes ici, ou presque ont un probleme avec l'image qu'elles ont d'elle meme, et ce, même apres avoir perdu du poids d'ailleurs...
Tu n'es pas seule.

Si tu veux en parler, n'hesite pas a repondre, a jeter tout ce que tu veux cracher, ne garde que ce qui est beau en toi, et mets le en valeur...
:love13: :love13: :love13:
Image

[/color][/b]Ojectif 1 : 75 kilos OK le 06 oct 2012
Objectif 2 : 69,9 kg OK le 25 nov 2012
Objectif 4 : 64,9 kg

journal-bord/top-depart-septembre-2012-t17844.html

potam
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 3
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:51
Où avez vous connu ce site ? : autre forum

Re: Jamais eus de copain à 19 ans...

Message non lu par potam » 18 mars 2013, 11:01

tu sais, les femmes de mon entourage les plus rondes sont toutes en couples alors que les plus minces ne le sont pas. tu manque de confiance en toi et cela a un impact sur ta seduction.
je suis sure que tu as dautres atouts et cest cela qu'il faut mettre en avant! qu'est-ce que tu aime le plus chez toi?

puis peut être que inconsciemment tu ne regarde pas tous les hommes autour de toi, mais seulement les plus attirant. parfois on commence a aimer une personne en appremant à la connaitre, et plus on la connait plus elle devient belle. alors je suis sure que tu trouveras chaussure à ton pied!

Belette
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 14
Enregistré le : 01 janv. 2014, 11:18
Où avez vous connu ce site ? : online

Re: Jamais eus de copain à 19 ans...

Message non lu par Belette » 02 janv. 2014, 18:09

Tout pareil potam.
J ai de nombreuses copines minces, jolie et celib et toutes mes copines à rondeurs (dont moi) sont mariées avec enfants.
J ai aussi eu mon 1er copain tard, à 19 ans. Ca a duré 2 semaines, je ne pouvais pas imaginer qu il ait des sentiments pour moi.
D ailleurs les histoires suivantes n ont jamais duré longtemps ... vu que je ne m aimais pas.
Aujourd hui à 35 ans j ai rencontré l homme de ma vie, ai 2 enfants. Mais à l époque je me disais que je n aurai jamais une vie normale.

En plus tu n es plus grosse, regarde toi dans la glace :D
Et meme si, on est quand meme digne d etre aimées :D
Nouveau Départ : 94kg (10kg de pris en 2 mois en faisant n imp)
Obj1: revenir à 84kg .... et revenir en surpoids
Obj2: exploser les 80
Obj3: redescendre à 75 (cava etre dur)

Image

doc nash
Conseiller
Conseiller
Messages : 328
Enregistré le : 31 janv. 2005, 11:32
Localisation : mons (belgique)

Re: Jamais eus de copain à 19 ans...

Message non lu par doc nash » 02 févr. 2015, 10:14

T'inquiète, laisse la vie , le temps et la nature faire son chemin.

J'ai 43 ans, mon épouse 45. ça fait 18 ans qu'on est marié, et 22 ans qu'on se connait. Nous avons deux filles de 12 et 14 ans. Quand on s'est rencontré, on avait donc + de 20 ans tous les deux, et pourtant, on a tout expérimenté ensemble pour la première fois ;-) . Premier amour, première rencontres avec les parents de l'autre, première......... etc etc..... . Donc laisse simplement le temps au temps, quand tu rencontreras la bonne personne, tu le sentiras , et lui aussi ;-) .
Faites l'humour, pas la guerre

Image

eric (alias le doc)

Répondre