Compulsions alimentaires

Venez partager votre vécu, sans peur du jugement et avec une seule idée en tête: ensemble c'est plus facile!

Modérateurs : Modérateurs, Super Coach

Répondre
Louise Loulou
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 1
Enregistré le : 20 févr. 2015, 03:19
Où avez vous connu ce site ? : Recherche google

Compulsions alimentaires

Message non lu par Louise Loulou » 20 févr. 2015, 03:39

J'espère trouver ici des conseils et des personnes qui ont su se sortir de l'hyperphagie et des compulsions alimentaires. J'ai 22 ans, à la limite du surpoids, mais généralement, extérieurement tout va bien: entourée, un emploi étudiant, des amis, une colocation, la capitale, un master 2 en route.

Sauf que j'ai des compulsions alimentaires au moins deux fois par semaine, et que je ne peux expliquer mon désarroi à personne. Ma mère stresse, mon frère est psycho-rigide, ma coloc équilibrée, aucun d'entre eux n'a l'air de comprendre qu'il y a un problème quand j'aborde le sujet, ils savent tous que je suis obsédée par la bouffe mais ça doit leur sembler quelque chose de très rationnel à contrôler. Sauf que non, j'ai beau remettre mon ouvrage sur le métier toutes les semaines, lire des tas de choses sur la psychologie, la nutrition, avoir lâché les régimes, avoir appris à manger équilibré, à cuisiner, rien n'y fait: dès que je suis seule, dès que je dois travailler, la page blanche, voilà que je pars dans la cuisine (même en ayant supprimé toutes les nourritures qui suscitent des crises), complètement incapable de me réfréner, de conserver un aliment tentant plusieurs jours.

Je suis une fois de plus dépitée ce soir, je ne m'en veux pas, mais c'est l'obstacle à l'accomplissement de mes projets, et je suis peinée de ne pas trouver comment agir sur ma volonté, de ne pas savoir me cadrer... Quand je dis "ne mange pas ça", le combat est déjà perdu d'avance. La nourriture = réconfort, la nourriture = la seule chose qui me réchauffe, me fait du bien, me comprend limite, je suis incapable de défaire le lien entre détente, soulagement des tensions et nourriture. J'aimerai qu'elle me soit indifférente, mais impossible, c'est une fuite pour ne pas travailler (et pourtant j'adore mes études, c'est le problème), le cercle vicieux qui recommence sans cesse d'une perfectionniste...

Bref, si vous avez des paroles réconfortantes, des témoignages chaleureux, des astuces saines, ou des situations similaires, je suis avide de vous lire...

Daenarys
Addictopassionné
Addictopassionné
Messages : 2146
Enregistré le : 08 mai 2013, 08:00
Où avez vous connu ce site ? : Google

Re: Compulsions alimentaires

Message non lu par Daenarys » 25 févr. 2015, 00:03

Coucou ici !
J'ai 20 ans, et j'ai pu me sortir de mes troubles alimentaires (boulimie -anorexie, hyperphagie) je pense pouvoir t'aider un peu... hésite pas à m'envoyer un message privé, ça sera beaucoup plus simple pour en discuter que par messages interposés.

J'entame ma 2ème année de guérison, c'est un travail de longue haleine et il va te falloir beaucoup de courage!!!!! :love1: :love1:

Lilylagrenouille
Conseiller
Conseiller
Messages : 370
Enregistré le : 14 nov. 2013, 00:01
Où avez vous connu ce site ? : sur google

Re: Compulsions alimentaires

Message non lu par Lilylagrenouille » 25 févr. 2015, 13:36

Bonjour Loulou.

"Bienvenue! " est-il un message réconfortant? Sinon j'en ai d'autres, ne t'inquiète pas.

Alors déjà, pour les parents et les "mangeurs rationnels", tu as bien compris le problème. Ils ne peuvent pas comprendre, et si ils ne le veulent pas... hé bien tant pis pour eux. Tu as raison de venir discuter sur un forum parce que discuter avec des inconnus qui galèrent comme toi, c'est forcément mieux que des gens que tu connais et n'ont pas la moitié d'une idée de ce qui se passe. Tu as doublement raison de venir sur CE forum parce que tout le monde est gentil et encourageant. En plus il y a des modérateurs pour virer les pas-gentils-pas-encourageants, c'est dire si on est bien.

Je suis spécialiste de la compulsion alimentaire, pas en théorie, mais en partique :roll:
Je reviens dans une petite heure.

Courage
:ami1:

Lilylagrenouille
Conseiller
Conseiller
Messages : 370
Enregistré le : 14 nov. 2013, 00:01
Où avez vous connu ce site ? : sur google

Re: Compulsions alimentaires

Message non lu par Lilylagrenouille » 25 févr. 2015, 17:18

Une grosse heure finalement... Tu ne vas pas tarder à le remarquer, je suis de loin la moins ponctuelle du forum.

Au moins ça m'a laissé le temps de trouver d'autres choses réconfortante à te dire.

:
Louise Loulou a écrit : je suis incapable de défaire le lien entre détente, soulagement des tensions et nourriture. J'aimerai qu'elle me soit indifférente, mais impossible, c'est une fuite pour ne pas travailler (et pourtant j'adore mes études, c'est le problème), le cercle vicieux qui recommence sans cesse d'une perfectionniste...
Alors déjà, si tu es en master 2, c'est que les compulsions n'ont jusqu'ici pas été un obstacle insurmontable. Rien ne dit que tu va rater ton année à cause de ça, puisque tu as réussi les autres.

Ensuite, tu te détends en mangeant. J'admets que ce n'est pas pratique mais enfin, il faut bien se détendre; il y a des gens qui, pour se détendre, brûlent des bagnoles, frappent des gamins/gamines, ou même exemple plus récent, ont recours à des prostituées à peine consentantes. Toi, tu fais partie des gentils, tu te défoules sur la bouffe qui s'en fiche complètement. Tu ne fais de mal à personne et pour cette raison tu n'as pas à te sentir coupable, tu n'es coupable de rien.

Mais, j'en conviens, c'est la galère. Je vois que tu as lu plein de bouquins. Mais as-tu déjà rencontré un médecin ou un psychologue? C'est incroyable ce que ça peut faire du bien quand tu te défoules verbalement pendant une demi-heure et que la personne en face de toi n'est pas choquée.

Autre question qui tues? As-tu ouvert un journal de bord. C'est surtout comme ça qu'on prend des nouvelles les un(e)s des autres.

En tout cas, encore Bienvenue, bon courage, pleins de :ami1: et d'ondes positives

AliMi21
Conseiller
Conseiller
Messages : 383
Enregistré le : 12 févr. 2015, 18:57
Où avez vous connu ce site ? : Google

Re: Compulsions alimentaires

Message non lu par AliMi21 » 25 févr. 2015, 21:45

Je ne me suis pas encore sorti de mes compulsions mais j'espre un jour y arriver. Pas de "crises" depuis maintenant 3 semaines. On devrait faire comme avec les Alcoolique Anonymes, se faire des jetons avec le temps d’abstinence :D Et Daenarys je serais ravie de savoir comment tu as fait!
Retour le 20/10/2018 pour une durée indéterminée....

Un nouveau combat autrement plus important que la perte des kilos m'attend...
>>Vivre sereinement avec la nourriture et stopper mon hyperphagie qui me bouffe... <<

Image
19kg à perdre... Mais surtout aucun kilos a reprendre... Ca sera mon objectif premier!...

Pour suivre mes aventures, c'est ICI

Répondre