Notions de base

Quel(s) sport(s) faire pour prendre du muscle gracieusement?

Modérateurs : Modérateurs, Super Coach

Répondre
pinkfushia
P'tit curieux
P'tit curieux
Messages : 65
Enregistré le : 14 févr. 2005, 18:10

Notions de base

Message non lu par pinkfushia » 19 févr. 2005, 22:54

Cher Noëlla,

Je suis ravis de l?intérêt que tu porte à mes recherches et mon expérience.

Tout d?abord, je vais vous situer le contexte.
Jeune adolescent, j?étais le « gros lard ».Fait qui se faisait rappeler à moi à tout moment de la vie d?un ado.
Sport :celui qu?on choisissait en dernier car j?étais ce dernier.
Filles : Ha ce brave meilleur amis éternel.
Camarades :Qu?est-ce qu?on s?en prend plein la tronche !

Passionné de sciences, un chapitre scolaire sur la diététique m?appris les notions de KiloCalorie ou Kilojoules(énergie quantifiée) ,des principaux groupes alimentaires(protides, glucides, lipides) ,des besoins biologiques du corps humain, et des intervenants digestifs comme les enzymes sur ces principaux groupes.

C?est à 15 ans que je conçois moi même mon programme de diététique sur base de ces nouvelles donnée. Je comptais juste les calories à l?époque et parallèlement je m?étais lancé à fond dans le sport 3h par jour de foot, tennis, basket etc?

Ce fut un succès total. Mais c?est le hasard et la constitution biologique d?un adolescent de 15 ans qui l?ont permis car ce n?est pas simplement en diminuant les calories que l?on maigris à long terme. J?avais bien fait les choses mais sans vraiment savoir pourquoi ni ce qu?il s?était passé.

A 17ans je découvre le body building. Dans le temple de la vanité et de l?esthétique je désire améliorer mon apparence, j?écoute ce que l?on me conseil et ce que j?en ai retenu c?est qu?il fallait apporter à ton corps tout les nutriments nécessaire au développement musculaire alors?Je m?entraîne et je mange beaucoup. Au bout d?un an, j?ai fort grossi et pas que du muscle loin de là.
Premier essais chez une diététicienne :Mesure de poids sur la balance, quelle sont vos activité quotidiennes, vous mangerez cela, ça fera 1500 francs?
Résultat?.Bououhhhh, c?est comme si je n?avais jamais mis les pieds dans cette salle, revenu au point de départ, c?est nul, pourquoi mon dieux mais pourquoiiiiiiii ?

Hum?

Tant pis, je veux savoir. Je lis des articles dans la presse spécialisée en diététique sportive, beaucoup, je les compare avec des articles de journaux médicaux plus sérieux pour m?apercevoir qu?au bout du compte si il y en a qui sont calé en diététique et en métabolisme(façon dont un corps gère ses ressources),ce sont ces messieurs les chercheur en diététique sportive, ceux là même qui créent les nouveaux records sportifs dont le résultat de leurs recherches se trouvent plus rapidement dans le presse spécialisée qu?aux oreilles des médecins même !
Il croient tout savoir du haut de leur six ans de médecine générale même face à ceux dont leur vie est vouée à la recherche sur le métabolisme humain dont la digestion est une majeure partie. Prétentieux vas !Un médecin n'est pas un diètéticien.(exepté ceux spécialisés en médecine sportive)

Accrochez vos ceintures, ça va déménager les neurones, rien de tel pour maîtriser quelque chose que d?en comprendre les fonctionnements. Je vais tâcher de vulgariser au mieux possible?

Tout d?abord, comprenez que la nature est très bien faite votre corps n?a de signification que par sa capacité à survivre. C?est dans cette optique qu?il gère les nutriments et l?énergie qu?il peut tirer de ceux-ci. Respirer, marcher, chasser assurer une température de fonctionnement de 36,2° en compensant la température extérieure . Son métabolisme s?adapte en toutes circonstances selon les stimulis extérieures. Absorption de nourriture comprise.
Cela dit vu la diversité génétique, tout le monde ne réagis pas de manière équivalente car tout le monde n?a pas une lignée génétique qui en a eu particulièrement besoin d'une réaction rapide car vous porter en vous les besoins et les carences de vos ancêtres car vous êtes leur version censée être améliorée . Ainsi, certains réagissent plus ou moins fort que d?autres sur un point ou un autre. Ces réactions biologiquement sont observables par des variation hormonales ,substances chimiques produites par des glandes endocrines(interne) dont le facteur variateur peut être alimentaire, résultant de travail musculaire, ou même d?une autre hormone .Comme votre corps est une mécanique bien huilée qui fonctionne en synergie : Il est difficile d?agir sur un point particulier sans en modifier un autre.
Pour survivre, votre corps à besoin de protéïnes, de glucides, de lipides ,de minéraux et métaux ,vitamines. Bref de tout les éléments chimiques simples ou complexes dont il est composé car il se dégrade en permanence et a besoin de se régénérer ceux là même qui servirons aussi à être transformé en énergie au sein des cellules.Ce sont les nutriments.

Les protéïnes :
ce sont des particule chimiques complexes. Elles se décomposent en acides aminés suite à la digestion et c?est sous cette forme qu?elles seront utilisées par le corps. Sachez que c?est aussi ce dont est formé votre ADN,chaque cellule en contient. Il en existe une multitude, votre corps peux les créer lui même sauf 10.Les dix acides aminé essentiels que seulement la nourriture peux vous apporter. En d?autre terme le corps ne se régénère pas si vous n?en mangez pas assez. C?est aussi la deuxième source d?énergie de votre corp !
Les lipides ou graisses :
Cellules cérébrales, tissus cartilagineux, calorifuge, réserve de secourt?.
Il existes différents types de lipides mono-poly insaturé saturés. Les graisses végétales sont les meilleures car le plus facilement dégradables par l?organisme.C?est la source d?énergie la plus difficilement exploitable par votre corp.
Les glucides ou sucres :il ne servent à rien au point de vue régénérations des tissus mais cependant c?est cette forme d?énergie qui est la plus facilement utilisable par l?organisme. Sous forme de glucose pour le cerveaux sous forme d?adénosine triphosphate ATP dans les muscle on parle des réserve glycogène pour ce type d?énergie. Ce groupe alimentaire est responsable de la montée d?un hormone importante pour la prise de poids :L?insuline
L?insuline :
(hormone d?abondance)celle là même qui commande le processus de stockage des lipides pour que les sucres soient utilisés immédiatement. Tout aliment contenant des glucides est caractérisé par un indice glycémique(l?intensité qu?il aura à faire monter l?insuline)En d?autres termes il y a bon et mauvais sucres selon que le flot de sucre dans le sang est plus ou moins important et l'influence sur l'insuline.
Ex :Les céréales sont lentement digérées et verseront dans votre sang le sucre de manière diffuse et prolongée ce qui ne fera pas monter l?insuline trop fort, donc les graisse ingérées au cour du repas seront oxydée en majeure partie par le foi plutôt que d?être stockées.
Inversement, un mars composé de glucose et de cacahuètes(80% de graisse) donneront un cocktail explosif puisque le torrent de sucre fait monter l?insuline très fort pour mieux stoker la graisse des cacahuètes ingérées.

De cette idée est né le régime dit de dissociation.

Le régime dissociatif :

Puisque c?est le sucre qui fait monter l?insuline, alors je n?ai qu?à faire en sorte qu?il n?y aie pas de graisse dans mon sang .Alors, je mange sucré sans gras et gras sans sucre comme ça ya pas les deux simultanément !
Super idée !Mais?
Oui mais voilà,
· primo il est difficile de trouver l?un sans l?autre,
· deuxio il n?est pas garantis que vous digérez les graisse à la même vitesse que les glucides,
· tertio la pente de la montée et de la descente d?insuline varie d?une personne à l?autre et il n?est pas garantis que vous ne serez pas toujours en pic d?insuline deux heure après l?ingestion des glucides?
Donc :ce type de régime peut se révéler efficace chez certaines personnes ce qui est loin d?une généralité. Suit au pourcentage pas très convaincant de réussite de ce régime. Un diététicien à avancé Le régime Hyper protéïné hyppo glycémique.

Le régime hyper protéïné :

L?idée c?est que puisque on n?a aucune maîtrise sur l?insuline, autant supprimer les sucres totalement. Ainsi on assurera les besoin énergétiques par la dégradation des protéines pas de montée d?insuline et les nutriment seront préservé.

Ca marche !bingo !

Mais...on se sent faible car les proteïnes sont plus difficilement exploitables car elle ont besoin d?un processus chimique avant de servir d?énergie. L?absence de glucose nuis au bon fonctionnement du cerveaux. La dégradation des protéïnes craie de l?urée dans le sang néfaste pour les reins. Il faut boire abondamment pour l?éliminer.Donc c?est un type de régime efficace mais qui ne doit pas durer.

Les régime basse calories

Efficacité relative.Ce type de régime craie une carence énergétique ainsi que minérale et comme on passe d?une alimentation abondante à une alimentation spartiate.On craie un ??choc alimentaire??auquel le corp réagis violament en puisant dans toutes ses réserves.Mai sachez que la réserve énergétique prioritaite quand les glucides sont épuisés :Ce sont les muscles.Vous perdrez avant tout de la masse musculaire et comme vous êtes en carence,le métabolisme digestif augmente vous produisez plus d?enzymes digestifs(dégradateur des aliments) vous assimiler mieux les aliments et puisque vous perdez de la masse musculaire,c?est ça en moin d?énergie que votre corp a besoin d?assurer donc vous perdez de moins en moins et votre corp, si vous aller trop loin, peut subir des dommages du à ces carrences alimentaires.Une fois vos Kilos perdus,vous remanger assez rapidement normalement mais avec un métabolisme digestif d?affamé.Vous grossissez à vue d??il.C?est le phénomène yoyo.

Difficile de manger moin ?alors dépensez vous plus !

Moralité :
Toute carences craie des besoins si votre corps ne les satisfait pas il le fera plus tard.
Les sucres instalent les graisses.
rem :les sucres peuvent se stocker sous forme de graisse(chimiquement se transformer).Contrairement aux idées reçue la graisse ne se transforme pas en muscle.
Prendre de la masse musculaire est un moyen d?augmenter ses besoins énergétiques.
Faire du sport augmente vos besoins énergétiques.
La réussite à long terme dépend d'une hygiène alimentaire au quotidien.

Quelle est la différence entre un régime et une augmentation de la dépense d?énergie ?
Tout simplement que d?un côté vous priver votre corps et il doit réagir, il subit,il doit faire mieux avec moins. De l?autre il limitera vos performances vous lui laisser le loisir de s'améliorer à son grés vous assimilerez plus de protéïne par exemple,moin stressant pour lui.

Je pourrais vous parler de moultes choses importante sur la diététique comme l?importance du cycle alcalin sangin(taux d'acidité sanguin) qui justifie pourquoi il est important de bien manger le matin,à heure régulière parce qu'il ''commande les processus biologiques'' etc etc mais si je dois tout vous expliquer,il faudrait écrire tout un bouquin et le but ici était dapporter des notions de bases de manière très vulgarisé et succinte .

Si vous avez des questions si il y a un détail qui vous turlupine je suis diposé à y répondre.

Xavier adriaens l'homme de pinkfushia.

Avatar du membre
Noella
Co-Admin/Modératrice
Co-Admin/Modératrice
Messages : 13308
Enregistré le : 30 janv. 2005, 21:36
Localisation : Picardie

Message non lu par Noella » 20 févr. 2005, 00:07

Moi j'ai une tite question Mr Pink lol
Une augmentation des dépenses energétiques n'ait quand meme pas suffisante pour maigrir?
Il faut, je pense, associer une alimentation équilibrée à une augmentation des dépenses energétiques non?
Je demande cela, parce qu'en lisant ton brillant message, j'avais, à première lecture, cru comprendre que pour toi un régime n'était pas utile, et que seule une augmentation des dépenses energétiques pouvaient assurer le fait de mincir.
Noëlla,

Psychologue clinicienne - Psychopathologue.
Auteure et co-administratrice du site
zero-complexe.com

pinkfushia
P'tit curieux
P'tit curieux
Messages : 65
Enregistré le : 14 févr. 2005, 18:10

Message non lu par pinkfushia » 20 févr. 2005, 00:48

Bien sur,était-il besoin de le préciser.Ce ne sont là que des principes de base avec lesquel il faut compter.Bien manger ne se réduit pas à faire du sport.D'abord qu'est-ce qu'une alimentation saine et équilibrée(là,je vais m'engager dans de longues explications lol).Car saine et équilibrée est un terme vague et propre à chacun(car mes besoin mes proportions en nutriment ne sont pas forcément les même que les tiens)
C'est manger en temps opportun la quantité de nutriment opportun.
Juste ce qu'il faut pour assurer ta production énergétique(les kilocalories)ET sur cette quantité assurer l'apport de nutriment néssecaire ET assurer la désintoxication alimentaire(je sens que tu vas me poser une autre question).Sur cette base,tu as en théorie un corps censé bien fonctionner.Mais tu ne perds pas encore du poid mais tu as tout ce qu'il faut pour fonctioner au quotidien.Le sport assure la dépense énergétique
qui te permettra de déloger,d'avoir besoin des graisses.L'activité physique en outre est nécéssaire pour le ''drainage lymphatique"c'est à dire qu'il faut que tu aie une bonne circulation sanguine au endroit ou tu désire perdre puisque c'est cette circulation qui transportera les graisses.La cellulite,ce sont des tissus adipeux ou il y a peux de circulation sanguine.La graisse des cellules adipeuse stagne en amas.
De sucroix,il faut savoir qu'aprèe 30min à 3/4 d'heure d'activité physique,un muscle a vidé ses propres réserve en glycogène et brûle alors les graisses.C'est un phénomène appellé aussi le second souffle.

Donc pour répondre à ta question plus précisément si ton alimentation quotidienne assure tes besoins pour que tu ni ne prennes du poids ni ne perdes du poid.Si tu maintiens ton régime alimentaire.Le sport à focériori te fera perdre du poid(boire beaucoup aussi)à lui seul.
Si tu n'assures pas au quotidien tes besoins alimentaire.Le sport fatigueras ton corps.

Avatar du membre
Noella
Co-Admin/Modératrice
Co-Admin/Modératrice
Messages : 13308
Enregistré le : 30 janv. 2005, 21:36
Localisation : Picardie

Message non lu par Noella » 20 févr. 2005, 17:22

c'est bon, mes connaissances scientifiques n'étaient donc pas tout à fait perdu dans un recoin de ma mémoire :lol:
Merci beaucoup :D
Noëlla,

Psychologue clinicienne - Psychopathologue.
Auteure et co-administratrice du site
zero-complexe.com

bellisa
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 2
Enregistré le : 04 mai 2005, 00:10

Message non lu par bellisa » 07 mai 2005, 14:56

Moi , j'ai du mal à appliquer toutes ces belles théories.Quand je mange un steak, je sais que c'est des protéïnes et du gras, mais en quelles proportions ?Même question si je mange 2 CS de riz et 150 grm de légumes : quelles est la proportion de glucides ?? Moi je m'y perd.
Quant au sport, j'essaye de m'y astreindre, pour ne pas dire m'y contraindre, mais après j'ai faim.On me dira sans doute qu'il ne faut alors pas manger pour que mon corps puise dans ses réserves. Mais en attendant midi, j'ai quand même faim !
:evil:

Avatar du membre
Noella
Co-Admin/Modératrice
Co-Admin/Modératrice
Messages : 13308
Enregistré le : 30 janv. 2005, 21:36
Localisation : Picardie

Message non lu par Noella » 08 mai 2005, 20:14

D'où la necessité de manger des sucres lents avant :wink:
Bellisa, tu sais, ici nous sommes sur un forum convivial, les conseils, nous les donnons, mais ne forçons personne à les suivre, donc si tu es contre, dis le mais de façon moins virulente qu'à coup de " :evil: "
Merci. :wink:
Noëlla,

Psychologue clinicienne - Psychopathologue.
Auteure et co-administratrice du site
zero-complexe.com

Zag
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 1970
Enregistré le : 31 janv. 2005, 19:22
Localisation : Ile de France

Message non lu par Zag » 08 mai 2005, 23:05

Je pense que c'est plutôt par rapport au fait qu'elle est soulée d'avoir faim en attendant midi qu'elle se fache tout rouge ...

Non ?

Avatar du membre
Jean Michel
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 16
Enregistré le : 24 oct. 2005, 06:22
Localisation : TROYES (aube)

Message non lu par Jean Michel » 26 oct. 2005, 06:51

faire du sport ,c'est bon avant tout pour le moral ,ben quoi pour la tete.
je cite: Un corps sain dans un esprit sain .
Maintenant pour nous les gros ,les joufflus ,les obeses (dixit Brassens G)
une activitée sportive a pour but se stimuler les graisses de reserve.On perd du gras mais on prend du muscle ,sur la balance on ne percoit pas la difference .Sur des sites dediés à la diététique sportive ,d'autres en parlent et mieux que moi .
Perso ,je fais du vélo par passion et aussi pour taper dans les graisses de reserve ,et pour sur, il y en a .
J'ai essayé de rouler avec rien dans le sac ,une catha .
Il est impératif de partir avec des reserves de glycogene et seul l'assiette nous en apporte ,des pates la veille ,voir 3 h avt de rouler ,une bonne hydratation avant et pendant ,il existe des boissons isotoniques de qualité .Pour sur ,qu'apres une activite sportive ,on créve la dalle ,ne pas se jetter sur le frigo ,boire en premier lieu de l'eau gazeuse ,puis manger des fruits ,avoir ensuite un repas trés équilibré pour faviliter les recharges .
En été ,j'ai testé rouler le matin à Jeun .A PRATIQUER avec une connaissance parfaite de son corps ,c'est à dire à son écoute ,tranquillement sans effot ,pas plus d'une heure en buvant de l'eau uniquement ,un retour avec un pt dej diététique .J'ai testé ,une péche d'enfer pour la journée .
Quitte à me repeter ,tout ceci ne sort pas de ma petite tete ,ces infos je l'ai trouvé sur des sites dédiés au sport ,a la diététique .
Par principe ensuite ,je ne parle que de ma propre expérience .
Ce matin ,je bosse à midi je mange 200 g de pates cuites (déja hier soir ) à 14h je saute sur le vélo pour 60 à 80 km .
Je vais rentrer sans doute un peu fatigué mais comblé .et vendredi AM Rebelotte .
Bonne journée ,le Pt dej m'appele .
Cordialement JM

Avatar du membre
Larick
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 36
Enregistré le : 16 août 2007, 16:19

Message non lu par Larick » 17 août 2007, 09:12

J'ai moi même eu à faire à un coach sportif spécialisé dans la nutrition...
Et selon lui, tout comme selon l'avis de mes médecins, le sport ne fait en aucun cas maigrir en soit.

Ce n'est que, et seulement que, l'équilibre alimentaire qui fait perdre du poids. Evidemment, le sport est un excellent complément de régime, mais il ne pourra jamais le remplacer.

Par ailleurs, dans le cadre d'une alimentation "normale", le sport permet de ne pas prendre de poids. Mais il ne permet pas d'en perdre si l'alimentation n'est pas modifiée.

C'est ce qui m'a toujours été dit par mon généraliste, mon cardiologue, et mon coach. Après, ce sont peut etre de fausses allégations, je ne sais pas.
C'est pas parce que c'est difficile qu'on n'ose pas.
C'est parce qu'on n'ose pas que c'est difficile.
Image
JE SUIS UN HOMME !!!!

anaflo
Fantôme curieux
Fantôme curieux
Messages : 23
Enregistré le : 08 juin 2011, 12:54
Où avez vous connu ce site ? : google

Re: Notions de base

Message non lu par anaflo » 17 août 2011, 14:17

Je ne sais pas en tout cas une chose est certaine le simple fait de pratiquer du sport fait changer l'équilibre alimentaire en tout cas les envies diffèrent souvent pour quelque chose de plus équilibré.
Par exemple quand on mange beaucoup de sucré par envie, le sport comble pas mal les envies par la sensation de bien-être qui découle de l'activité sportive, on en réduit donc la consommation de mauvais sucre.
Personnellement sans faire un minimum de sport je n'arrive pas à perdre de poids et à me sentir bien dans une restriction alimentaire.

Répondre