D'après le livre "Régime Miami", du Dr Arthur Agatston:

"Ce régime a été mis au point par un cardiologue, afin de faire maigrir ses malades et de rétablir leurs paramètres sanguins. Il vous permet de manger toutes sortes d'aliments, des portions normales de viande, de volaille ou de poisson, des oeufs et des légumes, voire quelques sucreries. Vous pouvez même grignoter entre les repas. Particulièrement équilibré, ce régime n'est dépourvu ni de glucides ni de lipides. Il vous apprendra tout simplement à distinguer les bons glucides et les bons lipides des mauvais, c'est à dire à choisir les bons aliments. En changeant de cette manière vos habitudes alimentaires, non seulement vous maigrirez, mais vous améliorerez considérablement vos taux de cholestérol et de triglycérides."

Ce régime est basé sur la succession de trois phases:

Phase 1: Deux semaines

C'est la phase la plus restrictive.

Aliments autorisés: boeuf, volailles sans la peau, fruits de mer, porc, veau, certains fromages allégés ou 0%MG, certains fruits secs, les oeufs, presque tous les légumes, huile de colza et d'olive, les épices, certains assaisonnements, le cacao en poudre non sucré, les chewing-gums et bonbons sans sucre.

Sont interdits: certains morceaux de viandes (les + gras), tous les fromages non allégés, la betterave, la carotte, l'igname, le maïs, les pommes de terre, tous les fruits et jus de fruits, tous les féculents (céréales, pains, riz, pâtes, etc...), tous les laitages, l'alcool, la bière, le vin.

Cette étape est la plus difficile.
Les petits déjeuners sont composés d'oeuf, de jambon, de fromage allégé et d'un thé ou café non sucré.
Des recettes sont proposées en indication dans le livre pour tous les repas.
L'important est ici de respecter les aliments autorisés/interdits.
On peut éventuellement prendre des collations si le besoin s'en fait sentir.
La perte de poids durant cette première phase est censée aller de 4 à 6 kilos selon les personnes, l'objectif principal étant de se déshabituer du sucre.

Phase 2: Réintroduction des aliments interdits.

Il faut choisir lesquels on préfère manger, car dans cette phase on réintroduit progressivement ces aliments, ce qui ne signifie pas qu'on recommence à tous les manger en abondance!

La perte de poids varie de 500 gr à 1 kg par semaine.

Cette phase doit être poursuivie jusqu'à ce que le poids désiré soit atteint.

Phase 3: Beaucoup plus souple que la phase 2.

Théoriquement, il s'agit d'une hygiène de vie à adopter définitivement.

On peut manger des aliments très variés en quantités normales.

Si on fait quelques écarts, il faut repasser en phase 1 le temps de laisser les kilos superflus repartir.

Ce régime est assez facile à suivre, dans le sens où on n'a rarement la sensation d'avoir faim. Les premiers jours sont les plus difficiles, car le manque de sucre est difficile à gérer...

Le principe "aliments autorisés/interdits" est simple à appliquer dans la pratique, et permet de continuer à avoir une "vie sociale normale" (aller au restaurant par exemple).

Pour toutes questions, vous pouvez vous rendre sur le forum

Bibliographie:


Présentation de l'éditeur:

Simple, peu contraignant, particulièrement équilibré, le régime Miami vous apprend à choisir vos aliments, à distinguer les bons glucides et les bons lipides, à changer vos habitudes alimentaires... sans rester sur votre faim. Pour non seulement maigrir mais aussi améliorer votre forme au quotidien.

Cet ouvrage n'est pas un livre de régime parmi d'autres, mais un véritable manuel de vie saine. Parce que le contrôle de l'alimentation est déterminant dans la prévention de la prise de poids et des maladies qui lui sont liées. Constatant que les cures " classiques " d'amaigrissement échouaient presque toujours, le docteur Arthur Agatston a décidé, pour venir en aide à ses patients, de mettre au point sa propre méthode : le régime Miami. C'est cette méthode révolutionnaire que cet ouvrage vous propose aujourd'hui.




Merci à Luciole_Violette pour son résumé.